Le Saviez-Vous vous souhaite la bienvenue

Friand de culture, avide de savoir ?

L'idée est simple : une info par jour ou presque. Certaines vous amuseront, certaines vous fascineront, d'autres vous laisseront sans doute perplexes...

Merci de votre fidélité et à très bientôt.




samedi 31 décembre 2011

L'origine de la tradition de s'embrasser sous une branche de gui

En Europe du Nord (y compris en France) et en Amériques du Nord, il est d'usage de s'embrasser sous une branche de gui, symbole de prospérité et de longue vie au moment des fêtes de Noël et du jour de l'an (à minuit précisément). 
La saison voulant que le gui abonde, on en cueillait pour l'offrir avec ce souhait : "Au gui l'an neuf", formule qui fut remplacée plus tard par "Bon an, mal an, Dieu soit céans" (soit dans la maison). 


Gui


Tradition gauloise par excellence, les druides considéraient cette plante comme sacrée en raison de la longévité des feuilles, de leurs vertus médicinales, ou même miraculeuses, qu'ils lui attribuaient. Le gui était un talisman qui chassait les mauvais esprits, purifiait les âmes, guérissait les corps, neutralisait les poisons, assurait la fécondité des troupeaux, permettait même de voir les fantômes et de les faire parler. 
C'était le gui cueilli sur le chêne – chose rare – qui était recherché. Le chêne était l'arbre du soleil qui symbolisait la force et la puissance. Le Gui était l'arbuste de la lune. 


Baiser gui


La couronne de gui suspendue à l'intérieur de la maison était ainsi censée porter bonheur, et les habitants embrassaient leurs visiteurs pour leur porter chance et prospérité. Les couples qui s'embrassent sous le gui seront mariés dans l'année, et ce baiser serait un présage de bonheur et longue vie.

vendredi 30 décembre 2011

La bouteille de vin la plus chère au monde

Le record mondial de la bouteille de vin la plus chère au monde est détenue par un mathusalem de Château Cheval Blanc (une bouteille de six litres de contenance), un premier grand cru classé de Saint-Emilion, millésimé de 1947, vendu pour une valeur de 304.375 dollars (223.967 euros) chez Christie's à Genève le 16 novembre 2010. 


enchère bouteille de vin la plus chère


Le record pour une bouteille de vin blanc est quant à lui détenu par une bouteille de Sauternes, Château d'Yquem, millésime 1811 pour environ 85.000 euros.

mercredi 28 décembre 2011

L'origine de l'expression « en grande pompe »

Obsèques en grande pompe
"Obsèques en grande pompe", voici ce que l'on peut lire depuis deux jours dans tous les journaux français pour mentionner l'enterrement de l’ancien dictateur nord-coréen, Kim Jong-il ! Petite explication.


L'expression "en grande pompe", qui daterait du XIIe siècle, désigne quelque chose de luxueux et proposé en abondance. 
Le terme "pompe" provient du latin pompa lui-même issu du grec pompê signifiant un cortège, une procession. Il est donc à l'origine de l'expression "en grande pompe" mais aussi de "pompe funèbre" - tout l’appareil d’un convoi pour porter un mort en terre, et tout ce qui concerne la cérémonie d’un service solennel (de pompa funebris) - et aussi de l’adjectif pompeux.

samedi 24 décembre 2011

L'origine du nom du crottin de Chavignol

Le crottin de Chavignol est un fromage de chèvre français. Il tire son nom de l'ancien village de Chavignol fusionné à la commune de Sancerre entre 1790 et 1794. 
Le terme Crottin normalement employé pour désigner les selles des équidés, tirerait dans ce cas son nom du terme berrichon crot qui signifie "trou". Les crots désignaient les lieux situés au bord des rivières où le linge était lavé. La terre argileuse qui constituait ces rives était utilisée pour confectionner des lampes à huile puis des moules à fromages pour l’égouttage du caillé. 


Crottin de Chavignol


L'élevage de chèvre dans la région du Sancerrois est une tradition qui semble remonter au XVIe siècle. La mention "crottin de Chavignol" est retrouvée dans l'ouvrage Statistiques du Cher daté de 1829. 
Sa zone d’appellation couvre une superficie de 550.000 hectares répartis sur le territoire de trois départements et 214 communes des régions Centre et Bourgogne. Le département du Cher constitue sa superficie la plus importante, et dans une moindre mesure, les départements de la Nièvre et du Loiret.

jeudi 22 décembre 2011

Servir du champagne « à la champenoise »

Le service du champagne, dit "à la champenoise", suit un protocole particulier : 
- la bouteille n'est tenue que par le fond, le pouce enfoncé dans la cavité et les doigts alignés le long du corps : outre l'élégance du geste, cette façon de servir offre une plus grande souplesse de mouvement ; 
- le verre est rempli au maximum aux deux tiers ; 
- le goulot ne doit pas toucher le bord du verre, une petite rotation finale permet de se débarrasser de la dernière goutte ; 
- au-delà du magnum, les deux mains sont nécessaires. 


Service à la champenoise



mardi 20 décembre 2011

La sympathique histoire du fromage Saint-marcellin

Le Saint-marcellin est un petit fromage à base de lait de vache, à pâte molle à croûte fleurie, d'un poids moyen de 80 grammes. Sa production est réalisée avec le lait provenant de 300 communes de l'Isère, de la Drôme et de la Savoie. 


Un beau jour de l'an 1447, parti en chasse dans la forêt de Lente, dans la Drôme, le Dauphin Louis, futur Louis XI, est attaqué par un ours. Deux bûcherons (Richaud et Bouillane) viennent au secours du malheureux et terrassent l'ours. Afin de se remettre de leurs émotions, ils partagent pain et fromage. En remerciement le Dauphin promit d'anoblir les deux bûcherons (ce qui fut fait) et une récompense de 10.000 écus chacun. Le Saint-Marcellin entre ainsi dans l'Histoire, ainsi que dans les comptes de l'intendance du roi de France. 
On le trouva dès lors sur la table du roi Louis XI de France (1461-1483).


Saint Marcellin


Originellement il était fait avec du lait de chèvre, mais à partir de 1730, la réglementation sur l'élevage caprin pour un reboisement rapide des campagnes a pour conséquence une diminution des troupeaux et le lait de vache commence à compenser les manques.

dimanche 18 décembre 2011

Sabler ou sabrer le champagne ?

La question de savoir s'il faut dire sabler ou sabrer le champagne revient souvent au moment d'ouvrir une bouteille. Elle est prétexte à de plaisantes polémiques. Les deux se disent mais ne signifient pas la même chose. 


À l'origine, "sabler le champagne" signifiait "boire d'un trait". L'expression vient du mot sabler au sens de couler de la matière en fusion dans un moule en sable. Par analogie avec l'opération, on désigne métaphoriquement l'action de verser d'un trait le vin dans son gosier par ce terme technique. "Sabler le champagne" au sens de "boire rapidement", que les dictionnaires courants donnent comme sens vieilli, n'est plus utilisé. 
Dans son acception qualifiée de moderne, l'expression signifie "boire le champagne en compagnie pour fêter une heureuse occasion". On ne sable aujourd'hui que le champagne, et aucun autre breuvage (on ne sable pas du thé ou du bordeaux), alors que l'expression d'origine s'appliquait à n'importe quel vin.  


Sabrer le chamapagne
Quant à l'expression "Sabrer le champagne", elle signifie simplement ouvrir la bouteille à l'aide d'un sabre. D'un mouvement vif, on fait glisser le plat de la lame le long du goulot en donnant un coup très sec avec le dos du sabre sur le col de la bouteille. Le choc asséné, combiné à la pression du champagne dans la bouteille, permet de la décapiter proprement. Le col, le bouchon et le muselet sont violemment éjectés, suivis de projections de gaz, de vin et de mousse. Cette manœuvre nécessite un minimum de précaution et d'adresse, pas forcément un sabre ; un objet métallique lourd et allongé, avec une arête, peut faire l'affaire.
 On peut donc sabrer le champagne pour, ensuite, le sabler.

vendredi 16 décembre 2011

La légende des 1000 grues

La légende des mille grues est une légende originaire du Japon, où l’origami est très pratiqué, qui raconte que si l’on plie mille grues en papier, on peut voir son vœu de santé, longévité, d'amour ou de bonheur exaucé.

Cette légende est aujourd'hui associée à une jeune fille japonaise, Sadako Sasaki. Enfant, elle fut exposée au rayonnement du bombardement atomique d'Hiroshima et atteinte de leucémie. Ayant entendu la légende, elle décida de plier mille grues espérant que les dieux, une fois les mille grues pliées, lui permettraient de guérir. Elle confectionna au total 644 grues de papier. Elle mourut le 25 octobre 1955 à l'âge de douze ans. Elle avait plié ses grues avec tout le papier qu'elle pouvait trouver, jusqu'aux étiquettes de ses flacons de médicament. 
L'histoire de Sadako eut un profond impact sur ses amis et sa classe. Pour soutenir son action et honorer sa mémoire, ses compagnons de classe plièrent le nombre restant de grues en papier et elle fut enterrée avec une guirlande de mille grues. 


Aujourd'hui, dans le Parc de la Paix d'Hiroshima, se dresse une statue dédiée à la mémoire Sadako et placée sur un piédestal en granite ; elle tient une grue en or dans ses bras ouverts. À sa base se trouve cette inscription : 
Ceci est notre cri. 
Ceci est notre prière. 
Pour construire la paix dans le monde 


Parc de la Paix Hiroshima - statue Sadako




Tous les ans, des enfants du monde entier plient des grues et les envoient à Hiroshima. Les origamis sont disposés autour de la statue. Grâce à Sadako, la grue en papier est devenue un symbole international de la Paix. 
Depuis, il est entré dans la tradition de plier mille grues en papier lorsqu'un proche ou bien un ami est gravement malade. Au-delà de la superstition, cet acte procure courage et volonté au malade, qui se sent ainsi entouré.

jeudi 15 décembre 2011

La signification du mot "Noël"

Selon une étymologie manquant d’attestations historiques, le mot viendrait des racines grecques anciennes néos ("nouveau") et hếlios ("soleil") par l’intermédiaire du gaulois ou du francique, la fête de Noël ayant remplacé la fête romaine qui célébrait le retour du soleil après le solstice d’hiver. 


Ce qui est plus sûr, c'est que le terme "Noël" dont la première attestation écrite date de 1112, provient du latin natalis ("natal, relatif à la naissance"), lequel a donné nael en ancien français. 
L’évolution de nael vers noel daterait du XVIIIe siècle. Le o, remplaçant le a, vient de la dissimilation des deux a de natalis tandis que le tréma (1718) note la diérèse. 
La popularité de cette fête a fait que Noël est devenu un patronyme et un prénom. 


Comme nous le rappelle le dictionnaire Larousse, Noël s'écrit toujours avec une majuscule lorsque l'on fait référence à la fête de la Nativité et à la période de l'année autour de cette fête (exemple : passer Noël à la montagne ; fêter la Noël en famille ; un sapin de Noël ; le Père Noël). En revanche, noël s'écrit avec une minuscule pour évoquer le cantique et le chant (exemple : chanter un vieux noël alsacien).


Marché de Noël

jeudi 8 décembre 2011

La particularité de l'ampoule de Livermore

Centennial Light ampoule
La Centennial Light, parfois appelée ampoule centenaire, ampoule de Livermore ou Livermore Centennial Light Bulb, est une ampoule électrique d’une puissance de quatre watts, qui brillerait depuis 1901. 
Installée dans la caserne des pompiers de Livermore en Californie, elle n’a presque jamais été éteinte. Elle serait ainsi la plus vieille lampe encore en fonctionnement au monde. Sa longévité lui vaut d’être inscrite dans le Livre Guinness des records. 


De nombreux magazines et journaux ont publié des articles concernant cette ampoule centenaire. Elle a également été l'objet de beaucoup de reportages sur de nombreuses grandes chaînes de télévisions et de radios américaines. Aussi, de nombreuses lettres ont été envoyées, reconnaissant et célébrant sa longévité, notamment de la ville de Shelby en Ohio, de l'Assemblée de l'Etat de Californie, du Sénat de l'Etat de Californie, et enfin de l'ancien président George W. Bush.


Voir l'ampoule

lundi 5 décembre 2011

De quoi est composé le sirop de Grenadine

La grenadine est un sirop de couleur rouge, à l'origine à base de pulpe de grenade, le fruit du grenadier. Seuls quelques producteurs artisanaux restant fidèles à la définition originelle comme c'est encore le cas dans les pays méditerranéens (Espagne, Maghreb…). 


Sirop de Grenadine
En France il s'agit aujourd'hui le plus souvent d'un assemblage de 10 % de jus de fruits rouges et de vanille, ou de leurs extraits, le tout éventuellement avec un peu de jus de citron. Les fruits utilisés varient dans leurs proportions selon les marques : framboises, cassis, groseilles, sureau, fraises, citron. Si on utilise des extraits de fruits, on parle de sirops aromatisés à la grenadine.

dimanche 4 décembre 2011

La légende du moineau à la langue coupée

La légende du moineau à la langue coupée est une ancienne fable japonaise et interprétée dans le théâtre Nô sous la forme d'une danse, la danse des moineaux. 


En voici l'histoire : 
Dans une lointaine contrée vivent un vieil homme nommé Nasakeji, et sa femme. Tous deux sont bons et honnêtes. Ils possèdent pour toute fortune un moineau apprivoisé, Bidori, qu’ils chérissent. Un jour, leur voisine, la vilaine Ara-aba, met de la fécule à sécher dans son jardin. Bidori, passant par là, voit la fécule et la mange. Mais la femme surveille son bien et, fort en colère, se saisit de l’oiseau. Puis, pour le punir, elle lui coupe la langue. Gravement blessé, Bidori s’enfuit à tire d’aile dans la forêt toute proche. 
L’après-midi, le vieil homme et sa femme, rentrant des champs, sont très surpris de ne pas rencontrer Bidori volant à leur rencontre comme à l'accoutumée. Ils le cherchent partout, sans succès, dans la maison et à l’extérieur de celle-ci. En désespoir de cause, ils questionnent leur voisine Ara-baba. Celle-ci leur raconte l’histoire en ricanant. Fort inquiets, ils partent à la recherche de l’oiseau sillonnant la région par monts et par vaux en appelant  "Bidori... Bidori". 
Finalement ils trouvent leur compagnon dans la forêt. Heureux de retrouver ses maîtres, le moineau les invite chez lui. Ils sont accueillis fort aimablement par toute la famille. Une table est dressée avec du poisson, des gâteaux et du saké. Après le repas, les enfants exécutent "la danse des moineaux" (suzume odori) en leur honneur. Les paysans prennent congé de leurs hôtes en fin d’après-midi. Désireux de leur faire un cadeau, Bidori leur présente deux malles et leur demande de choisir laquelle leurs invités emporteront. L’une est grande et semble fort lourde. L’autre est bien plus petite. "Je suis âgé", dit Nasekeji, "je choisirai donc la plus petite. Je pourrai ainsi la porter plus aisément". 
Après avoir vivement remercié leurs amis pour leur hospitalité, le mari et sa femme prennent le chemin du retour. Une fois arrivés chez eux, ils ouvrent le panier. À leur grande surprise ils constatent que celui-ci contient une fortune en or, argent, pierres précieuses et soieries. 
L'origine de leur fortune est rapidement connue de tout le village. Apprenant leur aventure, l’envieuse Ara-aba décide de tenter également sa chance. Elle parcourt la forêt appelant à son tour "Bidori... Bidori...". L’oiseau se montre. Elle lui dit alors combien elle est heureuse de le revoir. Le moineau invite courtoisement la vilaine femme à le suivre chez lui et, au moment de se séparer, lui laisse également le choix entre deux malles. La cupidité d’Ara-aba la conduit à choisir la plus grande et la plus lourde. Puis, avec à peine un mot de remerciement, elle prend congé de ses hôtes, pliée sous le poids de son fardeau. Sur le chemin du retour, poussée par la curiosité, elle ouvre le panier. À peine le couvercle est-il rabattu que démons, fantômes et serpents se jettent sur elle et la dévorent après lui avoir infligé maintes souffrances.

mercredi 30 novembre 2011

"sensé" et "censé" ?

Personnellement, j'hésite à chaque fois donc petit rappel pour tout le monde ;-)


Le terme "sensé" signifie avoir du bon sens, qui a de la raison, du jugement. On dit par exemple que c’est un homme sensé. 


Le mot "censé" est quant à lui synonyme de "supposé", "réputé", "considéré comme". Exemple : Il était censé être mort, je ne comprends pas. 
Censé est le participe passé d’un verbe aujourd'hui désuet (XVIIe), censer, qui signifiait "juger, condamner".

lundi 28 novembre 2011

Origine et signification du terme "Tarmac"

Le Tarmac, marque déposée, est à l'origine un matériau breveté par Edgar Purnell Hooley en 1901. Le terme "tarmac" est un apocope de tarmacadam qui est la juxtaposition de tar (goudron anglais) et de macadam


Pour rappel, le macadam est une technique d'empierrement des chaussées développée par l'Écossais John Loudon McAdam. Son principe est de procéder en couches successives de granulométries décroissantes : de gros éléments sont placés à la base, pour assurer la solidité, puis de plus petits pour combler les vides et enfin, en surface, une couche de matériaux finement concassés puis compactés vient "fermer" l'ensemble. 
C'est donc à partir du macadam en rajoutant du béton de goudron que le tarmacadam fut développé. 


On emploie aujourd'hui couramment le terme "Tarmac" pour évoquer la partie de l'aéroport réservée au trafic et au stationnement des avions (mais pas la piste d'atterrissage). Même si la plupart des plates-formes aéroportuaires utilisent aujourd'hui d'autres matériaux, notamment le béton, le nom est resté pour désigner cette surface de stationnement des aéronefs dans un aéroport, en particulier la zone où s'effectue l'embarquement et le débarquement des passagers et du fret.


Tarmac aéroport



dimanche 27 novembre 2011

Qu'est ce que le cri Wilhelm ?

Le cri Wilhelm, ou Wilhelm scream, est un effet sonore utilisé comme clin d’œil sonore dans de nombreux films. À l’origine, il s’agit d’un cri de la bande-son du film Les Aventures du capitaine Wyatt en 1951. L’acteur, Sheb Wooley, en serait l'auteur. 


Il a été popularisé par le bruiteur de la saga Star Wars, Ben Burtt, qui retrouva l'enregistrement original du son sur une bande étiquetée "Homme se faisant dévorer par un alligator". Bien que sa première utilisation connue date du film Les Aventures du capitaine Wyatt, Burtt baptisa l'effet sonore d'après "Pvt. Wilhelm" ("Soldat Wilhelm"), un personnage secondaire qui poussait également ce cri dans le film de 1953 The Charge at Feather River. Il commença à tenter de l'inclure dans chaque film sur lequel il travailla. 
C'est son utilisation dans les films de la saga Star Wars qui amorça une blague d'initiés avec Richard Anderson, puis avec les monteurs de Skywalker Sound, et de Weddington Productions. Ils essayèrent alors de l'incorporer dans chacun des films auxquels ils travaillaient quand cela était approprié, le genre le plus évident étant le film d'action. 


En hommage à son usage original, il fut utilisé dans Indiana Jones et le Temple maudit lorsque le méchant, Mola Ram, se fait dévorer par des crocodiles. Plus récemment il a été utilisé dans le film Death Proof de Quentin Tarantino lors d'un accident de voiture au milieu du film. Il apparaît également dans Seuls Two d'Eric et Ramzy, et dans Kung Fu Panda (lors de l'interrogatoire de l'enfant), mais aussi trois fois dans la trilogie du Seigneur des Anneaux.

vendredi 25 novembre 2011

Qu'est ce qu'une récursion ?

Une récursion est le fait de s’appeler soi-même pour une fonction informatique. On parle alors d'algorithmes récursifs et de fonctions récursives. 


Commençons par un exemple tiré du Bourgeois gentilhomme (Acte II Scène IV) de Molière. Le héros, Monsieur Jourdain, veut connaître toutes les manières "galantes" d'écrire un billet. De la phrase Belle Marquise, vos beaux yeux, me font mourir d'amour, il pourrait tirer Vos beaux yeux, belle Marquise, d'amour me font mourir, puis Vos beaux yeux, me font mourir, belle Marquise, d'amour, puis Vos beaux yeux, me font mourir d'amour, belle Marquise et ainsi de suite.
Comment Monsieur Jourdain devrait-il procéder pour engendrer toutes ces permutations ? Le mieux pour lui pour être sûr d'y arriver est d'utiliser un procédé récursif. Tout d'abord on construit toutes les permutations de la phrase vos beaux yeux -- me font mourir -- d'amour; puis, dans ces permutations, on insère en première position, puis en deuxième position, puis en troisième position, puis en quatrième position le morceau de phrase belle Marquise. 
L'algorithme est récursif parce qu'il s'invoque lui-même. 


Les premiers langages de programmation qui ont introduit la récursivité sont LISP et Algol 60 et maintenant tous les langages de programmation modernes proposent une implémentation de la récursivité. On oppose généralement les algorithmes récursifs aux algorithmes dits impératifs ou itératifs qui s'exécutent sans invoquer ou appeler explicitement l'algorithme lui-même.

dimanche 20 novembre 2011

L'origine de l'expression "C'est la fin des haricots"

Il existe plusieurs explications différentes sur l'origine de cette expression. 


La première hypothèse est en rapport direct avec une pénurie de nourriture. Au siècle dernier, les élèves des internats se voyaient distribuer des haricots, aliment bon marché par excellence, en période de vaches maigres et quand on ne savait plus quoi leur donner à manger. 


Autre explication. On disait au XVIIIe siècle dans la marine de France qu'on doublait le cap fayot quand il n'y avait plus de provisions fraîches et qu'on en était réduit à vivre de biscuits secs et de fayots. Sur les navires, la gestion des vivres se faisait dans l’ordre suivant : Produits frais et animaux vivant. Biscuit de mer des salés et fumés. Jambon et les haricots finissaient la cambuse (endroit du bateau où sont conservés les vivres). Le terme Fayot signifie en effet un haricot sec mais aussi un militaire de carrière. Fayot, et son dérivé fayoter, dans le sens de faire du zèle, viendrait de la conduite de certains marins pour être mieux servis en fayots durant les périodes de restriction de vivres. Quand toutes les provisions fraiches étaient consommées, les marins naviguaient "sous le Cap Fayot" et quand même les légumes secs commençaient à manquer, c'était la fin des haricots. 


Certains feraient dériver le terme "haricot" de la recette du "hericot de mouton", un râgout de viandes, pommes de terre et de navets dans lequel furent incorporer des fèves de haricots pour remplacer d'autres légumes manquants.


Enfin, lors des soirée passées en famille, les mises des jeux de société ne se faisaient pas avec de l'argent, mais avec des choses diverses dont des haricots secs. Quand un joueur n'avait plus de haricots, c'était donc la fin de la partie.


Haricots

vendredi 18 novembre 2011

La différence entre le Royaume-Uni et la Grande-Bretagne

Le Royaume-Uni, en forme longue le Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord, est un État indépendant d'Europe de l'Ouest créé en 1801, composé de l'Angleterre, de l'Écosse, du pays de Galles et de l’Irlande du Nord. Le Royaume-Uni possède également 14 territoires d'outre-mer, vestiges de l'Empire britannique. 
Les noms de Grande-Bretagne ou d'Angleterre sont souvent utilisés dans le langage courant, et de manière impropre, pour désigner le Royaume-Uni dans son ensemble. 

La Grande-Bretagne (en anglais Great Britain) est quant à elle une île bordant la côte nord-ouest de l'Europe continentale. Elle représente la majorité du territoire du Royaume-Uni. En son acception politique, ce toponyme désigne l'Angleterre, le Pays de Galles et l'Écosse ainsi que la plupart des territoires insulaires contigus à l'exclusion de l'Île de Man et des Îles Anglo-Normandes. 
Avant de s'appeler "Grande-Bretagne", ce territoire (ou sa partie la plus au sud) s'appelait simplement "Bretagne" (Britannia en latin) et était peuplé de Bretons, peuple de langue celtique résultant de différents courants migratoires issus du continent. À partir du VIe siècle, une partie de la population de Bretagne migre sur le Continent. La confusion de nom s'installe entre la Bretagne insulaire et la Bretagne continentale (actuelle Bretagne) ; on les distingue en parlant de la grande Bretagne et de la petite Bretagne (Britannia maior et Britannia minor). En anglais, le terme Britain est couramment employé pour parler de la "grande Bretagne", alors que "Brittany" désigne la Bretagne continentale.

carte Royaume-Uni

mercredi 16 novembre 2011

Pourquoi la Porsche 911 porte-t-elle ce numéro ?

Le premier prototype de Porsche 911 est produit en 1959. Cette étude de style, connu sous le nom de "Projet T7", est esthétiquement très proche de la Porsche 356. En effet, la nouvelle Porsche doit être plus performante, plus spacieuse et plus confortable que la vieillissante 356, tout en conservant quelque peu la forme originelle, et ce malgré un empattement allongé de 20 cm au minimum. Ce projet constitue un véritable défi à relever pour les ingénieurs de la firme de Stuttgart, bien plus souvent habitués à optimiser les modèles existants, que de créer de toutes pièces. 
Quatre ans plus tard, Porsche dévoile au Salon automobile de Francfort, le 12 septembre 1963, son cinquième et dernier prototype, baptisé à l'origine "901", qui préfigure à peu de chose près, le modèle de série. Cependant, le constructeur français Peugeot a déposé l'exclusivité des noms de domaine automobile de trois chiffres avec un zéro au milieu. Porsche décide alors le 10 novembre 1964 de remplacer le zéro par le chiffre qui succède, à savoir le 1. 

Le mythe est né. La Porsche 911 est aujourd'hui reconnue comme une des plus illustres automobiles de l'histoire, et le modèle le plus célèbre de Porsche.

Porsche 901 1963
 

mardi 15 novembre 2011

Le plus vieux monorail au monde

Wuppertal Schwebebahn
La Wuppertal Schwebebahn (en français : "le monorail de Wuppertal") est un monorail suspendu situé en Allemagne. Son nom complet est Einschienige Hängebahn System Eugen Langen (littéralement en français "chemin de fer à suspension monorail d'Eugen Langen"). Créé par Eugen Langen, le projet était initialement prévu pour la ville de Berlin. Il fut finalement construit en 1900 dans la ville de Wuppertal et ouvrit en 1901. Il est toujours en activité comme système de transport local. C'est le plus vieux système de monorail au monde. 
Le monorail comprend une ligne aérienne composé de 20 stations sur un parcours de 13.3 km, empruntée chaque jour par près de 82.000 passagers. Il se tient suspendu à hauteur de douze mètres de la surface de la rivière Wupper entre Oberbarmen et Sonnborner Straße et approximativement huit mètres au-dessus de la ville, entre Sonnborner Straße et Vohwinkel (3,3 km). Le trajet prend environ une demi-heure. 

Le monorail a été rendu celebre par un accident plutôt inhabituel. En effet, en 1950, un cirque en tournée à Wuppertal fit voyager un éléphant, "Tuffi", dans l'une des voitures du Schwebebahn. Pris de panique, celui-ci sauta dans le vide en passant à travers la paroi de la rame, atterrissant dans la Wupper (la rivière traversant Wuppertal). Dans la panique, il y eu quelques blessés légers mais l'éléphant s'en sortit à peine blessé. On peut encore trouver des cartes postales de l'événement qui a sur le moment attiré les curieux. Un éléphant est dessiné sur le lieu de l'accident.

Tuffi l'elephant

dimanche 13 novembre 2011

Qui est Alan Smithee ?

Alan Smithee
Alan Smithee est un pseudonyme utilisé aux États-Unis par les réalisateurs déboutés ou mécontents de leur film. On rencontre aussi sous les formes de Allen Smithee, Alan Smythee et Adam Smithee. Alan Smithee est d'ailleurs l'anagramme ironique de The Alias Men ("les hommes au nom d'emprunt" en français).
Dans un pays où l'Oscar du meilleur film est souvent attribué à son producteur (qui a également le dernier mot sur la final cut), la DGA (Directors Guild of America, le syndicat des réalisateurs) s'est battue pendant des années pour imposer le réalisateur comme l'auteur du film. A contrario, elle n'autorise pas un réalisateur à utiliser un pseudonyme ou à demander le retrait de son nom du générique. S'il estime que son travail a été bafoué par son producteur, un réalisateur peut néanmoins saisir la DGA. Si sa requête est acceptée, celle-ci l'autorise à signer son film Alan Smithee.


Le nom apparaît pour la première fois en 1955 dans le film de télévision The Indiscret Mrs. JarvisLe premier film de cinéma signé Alan Smithee est Une poignée de plombs (Death of a Gunfighter) réalisé en 1967 par Don Siegel et Robert Totten.
Néanmoins, depuis la publicité faite autour du pseudonyme par le film An Alan Smithee Film: Burn Hollywood Burn (1997), la DGA ne considère plus le nom comme un pseudonyme efficace.


Death of a gunfighter

samedi 12 novembre 2011

Qu'est ce qu'un caméo ?

Un caméo (francisation du terme anglophone cameo appearance) est l'apparition fugace dans un récit d'un acteur, d'une actrice, du réalisateur ou d'une personnalité. Le terme est apparu en 1851 dans le monde du théâtre. En effet, A l'origine l'expression "cameo appearance" fait référence à une personne célèbre qui jouait son propre personnage.

Le caméo est, aujourd'hui, avant tout un clin d'œil. Il est bref et souvent anecdotique, car il n'influe généralement pas sur le cours de l'histoire. Il peut être ouvertement montré, ou bien décelable par les seuls spectateurs avertis. Au cinéma, les caméos d'Hitchcock sont devenus la signature de réalisateur (sa silhouette fait une apparition dans 37 de ses films entre 1926 et 1976).
Le caméo diffère de la notion de "guest star" qui consiste à faire participer une personne connue dans par exemple un ou plusieurs épisodes d'une série télévisée.

caméo Hitchcock

Lorsqu'un remake d'un film (ou une adaptation d'une série télévisée) est réalisé, il arrive parfois que l'on puisse y voir les acteurs originaux. Par exemple, dans L'Affaire Thomas Crown (1999), on retrouve Faye Dunaway jouant la psychiatre. Elle jouait le rôle de Vicki Anderson dans la version du film de 1968, avec Steve McQueen dans le rôle titre.
De même, lorsqu'un film est adapté d'une œuvre littéraire (roman, bande dessinée ...), son auteur y fait parfois une brève apparition. C'est le cas dans Da Vinci Code de Ron Howard (2006), ou l'on peut apercevoir brièvement Dan Brown lors de la scène où Robert Langdon, héros du roman et du film, signe des autographes.

Par extension, le terme cameo peut désigner toute apparition d'une personne ou d'un personnage dans une œuvre où l'on ne s'attendrait pas à la voir. Ainsi Uderzo et Goscinny dans certaines histoires d'Astérix ou encore Edgar Pierre Jacobs (le dessinateur de Blake et Mortimer) dans quatre des Aventures de Tintin d'Hergé.
L'initiateur du genre en littérature est Honoré de Balzac avec sa technique des personnages secondaires réapparaissant dans La Comédie humaine (par exemple le Marquis d'Ajuda-Pinto).

jeudi 10 novembre 2011

Qu'est ce qu'un Easter egg ?

Un œuf de Pâques, (en anglais easter egg) est, en informatique ou en jeu vidéo, une fonction cachée au sein d'un programme (animation, jeu, message, etc.) accessible à partir d'un mot clé ou d'une combinaison de touches et de clics.
Un easter egg n'est pas assimilable à un virus : il n'abîme ni le programme original, ni les autres données, et ne se propage pas ; il est caché et a été inséré volontairement par les développeurs. Il peut s'agir de la liste des auteurs du logiciel, d'un jeu, d'une blague, d'une séquence inédite, de bruitages. Les niveaux cachés ou les déblocages de clés sont parfois appelées Easter egg, ainsi la série Mario ou plus récemment Angry Birds comportent des manipulations qui débloquent des niveaux ou en font apparaître de cachés.

jeu Adventure Atari
Adventure Atari, sorti en 1979, est souvent considéré comme le premier jeu vidéo contenant un "œuf de Pâques". Warren Robinett, créateur et developpeur du jeu aurait fait un parallèle avec la coutume de la chasse aux oeufs de Pâques observée dans de nombreux pays occidentaux ainsi que la tradition des derniers Tsars de Russie, Alexandre III et Nicolas II, d'offrir un bijou en forme d'oeuf, créations de Carl Fabergé, qui contenait des surprises cachées.

Quelques exemples connus :

- Sur Youtube, il suffit de presser la touche ← trois secondes puis de presser simultanément la touche ↓ lorsque la barre de chargement est affichée sur une vidéo pour jouer au jeu Snake directement sur cette dernière.

- Sur Google, si vous tapez "do a barrel roll" ("fais un looping") la page s'anime en faisant un 360°, en hommage à Nintendo et surtout à la licence Star Fox 4.

- Encore sur la plateforme de recherche, si vous tapez "tilt", la page va trembler et être un peu déformée.

- Pour les utilisateurs de Mozilla Firefox, taper l'adresse "about:mozilla" pour voir une citation de type biblique faisant référence à l'histoire de Mozilla et Firefox.

mercredi 9 novembre 2011

L'origine de l'expression "avoir pignon sur rue"

Le pignon désigne à l'origine la partie supérieure triangulaire du mur d'un bâtiment servant à donner des versants à un toit.
En France, en façade sur la rue, le mur pignon a été interdit par ordonnance de police du 18 août 1667. Cette mesure fait suite à l'incendie qui détruisit Londres entre le 1er et le 10 septembre 1666. En effet, les maisons avaient pignon sur rue et le feu s'était propagé facilement en passant par les charpentes.


Pignon sur rue

L'expression "avoir pignon sur rue" y fait référence, indiquant au départ que tel marchand ou telle entreprise possédait une maison ou un commerce avec pignon sur rue et disposait d'une notoriété incontestable dans une ville.
Façades et pignons étant les parties les plus visibles, les gens aisés ne se privaient pas de les décorer affichant ainsi leur niveau de richesse. Les pauvres gens n’avaient leur pignon que dans les ruelles ou les cours. Avoir pignon sur rue était donc le fait d’un propriétaire aisé. Aujourd'hui, l'expression signifie toujours avoir une situation confortable et connue.

dimanche 6 novembre 2011

La particularité des îles Diomède

îles Diomède Carte
Les îles Diomède, également connues en Russie sous le nom d'îles Gvozdev, sont deux îles rocheuses situées au milieu du détroit de Béring, entre la Sibérie et l'Alaska. À l'est, la Petite Diomède, habitée par 150 Inuits, appartient aux États-Unis, à l'ouest la Grande Diomède, servant de base à une poignée de soldats russes, appartient à la Russie. Les deux îles ne sont distantes que de 3 kilomètres.
La ligne de changement de date passe entre les deux îles, à 1,5 km de chacune d'elle. Comme cette ligne se trouve entre les deux îles à portée de vue l'une de l'autre, on peut, de l'Alaska (Petite Diomède) regarder "demain" en Russie (Grande Diomède).


îles Diomède


Traditionnellement, les peuples autochtones de la région traversaient fréquemment la frontière pour visiter leurs proches, participer à des fêtes saisonnières, ou pour le commerce traditionnel. Ces traversées furent interdites pendant la Guerre froide.
La frontière acquit ainsi le surnom de "rideau de glace" (Ice Curtain), en référence bien sûr au "rideau de fer". Le 7 août 1987, la nageuse américaine Lynne Cox contribua symboliquement à apaiser les tensions américano-soviétiques en traversant la frontière à la nage; elle fut félicitée conjointement par Ronald Reagan et Mikhail Gorbachev lors d'un entretien à Washington DC.


Les îles Diomède sont également souvent mentionnées comme étapes intermédiaires dans les projets futuristes de pont ou de tunnel traversant le détroit de Béring.

samedi 5 novembre 2011

Qu'est ce que la "Guy Fawkes Night" ?

La "Guy Fawkes Night", la nuit de Guy Fawkes en anglais (également nommée "Bonfire Night" ou "Fireworks Night" ou "Plot Night"), est une fête encore de nos jours célébrée le 5 novembre, initialement au Royaume-Uni, mais également, par extension, dans quelques pays de l'antérieur empire britannique, par exemple, en Nouvelle-Zélande, en Afrique du Sud et à Terre-Neuve.


Guy Fawkes
Cette fête commémore l'échec de la conspiration des poudres, le complot d’un groupe de catholiques sous la direction de Guy Fawkes visant à faire exploser, le 5 novembre 1605, lors de la présence du roi protestant Jacques Ier, le Parlement de Westminster, avec trente-six barils de poudre.
Depuis, tous les ans lors du 5 novembre, le Parlement est fouillé, afin de découvrir la trame d'un éventuel complot.


Fireworks Guy Fawkes Night


La veille des festivités, des effigies de Guy Fawkes sont préparés par les enfants lors de concours organisés entre les différentes écoles, et la marionnette sélectionnée est brulée en tant que symbole, au nom de la ville. Partout, on voit des feux d'artifices et on construit des "feux de joie". Une fois les feux de joie embrasés, à la tombée de la nuit, les enfants demandent aux passants "A penny for the guy", afin que ceux-ci donnent quelques pièces pour leur création. Des plats traditionnels sont également préparés à l'occasion, cuits pour certains à la chaleur des feux:
-Les "wrapped potatoes", pommes de terre recouvertes d'aluminium.
-Des saucisses et marshmallows grillés.
-Un gâteau traditionnel "The Parkin Cake", constitué principalement de flocons d'avoine, de sirop et de mélasse.

mardi 1 novembre 2011

L'origine du mot "Armageddon"

Armageddon
Armageddon vient de l'hébreu signifiant "colline de Megiddo", colline qui se trouve en Galilée dans la région nord de l’État d'Israël.
En 609 av.J.C., le roi Josias du royaume du sud, royaume de Juda, est défait et tué sur la colline fortifiée de Megiddo (Har Megiddo) par le pharaon Nékao II. Cette défaite, alors que le Dieu des défenseurs de Mégiddo était censé les protéger, est ressentie comme une catastrophe traumatisante, et c'est en son souvenir que le terme Armageddon est ensuite employé pour qualifier une destruction catastrophique.


Le terme n'apparaît qu'une fois dans la Bible, dans le livre de l'Apocalypse (Ap XVI,16), qui en parle comme d'un événement à venir : "Ils les rassemblèrent dans le lieu appelé en hébreu Harmaguédon".
Armageddon est depuis cet un lieu symbolique du combat final entre le Bien et le Mal.

mardi 25 octobre 2011

Le secret du Turc mécanique

Le Turc mécanique ou l'automate joueur d'échecs est un canular célèbre construit à la fin du XVIIIe siècle : il s’agissait d'un prétendu automate doté de la faculté de jouer aux échecs.
Construit et dévoilé pour la première fois en 1770 par Johann Wolfgang von Kempelen, le mécanisme semble être en mesure de jouer contre un adversaire humain, ainsi que de résoudre le problème du cavalier, un puzzle qui exige de déplacer un cavalier afin d'occuper une fois seulement chaque case de l'échiquier.
Extérieurement, il a l’apparence d'un mannequin habillé d’une cape et d’un turban assis derrière un meuble d’érable. Le meuble possède des portes pouvant s’ouvrir pour révéler une mécanique et des engrenages internes, qui, lors de l'activation de l'automate, s'animent.

Turc Mécanique

Von Kempelen présente pour la première fois le Turc mécanique à la cour de Marie-Thérèse en 1770, et l'emmène avec lui pour une tournée à travers l'Europe qui dure plusieurs années. Pendant cette période, le Turc mécanique est exposé à Paris où il joue une partie contre Benjamin Franklin, et gagne !
Après la mort de Kempelen en 1804, son invention passe entre de nombreuses mains. Le secret de son fonctionnement demeure bien gardé, et bien que de nombreuses personnes suspectent un canular, il est difficile de le prouver. En 1809, le Turc mécanique, racheté par un bavarois, Johann Mälzel, bat facilement Napoléon Bonaparte à Schönbrunn, durant la campagne de Wagram.
Entre 1810 et 1820, Mälzel perfectionne le mécanisme du Turc et il le fait jouer en Italie, en France et en Angleterre, où il affronte l’un des grands précurseurs de l’informatique, Charles Babbage. Le Turc mécanique finit son périple dans un musée de la ville de Philadelphie. Il est détruit dans le grand incendie qui ravage la ville en 1854.

Le fils de son dernier propriétaire, Silas Mitchell, publia un livre dans lequel il révélait la vérité sur le Turc mécanique. Son secret découlait de la nature pliable des compartiments intérieurs du meuble, et du fait que la « machinerie » à l'intérieur du meuble n'en remplissait pas la totalité, créant un double-fond. À l'intérieur du meuble se trouvait un second plateau d'échecs, dont un vrai joueur se servait pour suivre la partie. Le dessous du plateau principal où jouait le Turc lui-même possédait un ressort sous toutes les cases, et chaque pièce contenait un aimant. Ce système compliqué était destiné à indiquer à l'opérateur quelle pièce avait été jouée, et où elle avait été déplacée. Il pouvait alors jouer à son tour en utilisant un dispositif spécial pouvant être inséré dans des trous du plateau secondaire, indiquant ainsi au Turc mécanique quelles pièces déplacer.
Au moins quinze experts et maîtres d'échecs avaient fait fonctionner le Turc mécanique durant son existence. De nombreux livres et pamphlets furent publiés, mais aucun ne devina la vérité totale à son sujet avant sa destruction.

lundi 24 octobre 2011

La théorie des 21 grammes

21 grammes
La théorie de la masse de l'âme, ou théorie des 21 grammes, est une théorie émise par le médecin américain Duncan MacDougall en mars 1907 qui prétend que le corps humain a une âme et que cette âme a une masse, estimée à 21 grammes (trois quarts d'once). À la mort, l'âme s'échapperait du corps humain, qui se retrouverait allégé de ce poids.


MacDougall prit la masse de six patients moribonds avant et après leur mort. Constatant dans l'écart des mesures une portion non nulle non justifiable biologiquement, il en déduisit qu'il pouvait s'agir de la masse de l'âme s'échappant du corps humain, ce qui en constituerait une preuve inédite.

Il reproduisit l'expérience sur quinze chiens et ne constata aucune variation. MacDougall extrapola en imaginant que seul l'Homme possède une âme. En mars 1907, un compte-rendu de ces expériences fut publié par le New York Times et le journal médical American Medicine.


dimanche 23 octobre 2011

10 morts accidentelles complètement stupides !

Philip A. Contos, en 2011, se tue à moto alors qu'il défile sans casque lors d'une manifestation contre le port obligatoire du casque dans l'état de New-York. Les médecins ont indiqué qu'il aurait sans aucun doute survécu s'il avait porté son casque sur la tête.


Arthur John Sedille, en 2010, tua involontairement sa femme avec un revolver. En effet, pour pimenter leurs ébats, le couple avait eu l'idée de se servir d'une arme à feu. John s'est emparé de l'arme qui reposait sur la table de nuit, il a posé le canon sur le crâne de sa femme, et par mégarde, le cran de sûreté a lâché.


Toujours en 2010, Vladimir Ladyzhensky meurt peu après avoir perdu la finale du championnat du monde de Sauna. Son adversaire, Timo Kaukonen, est hospitalisé dans un état grave.


En 2007, Jennifer Strange, une femme de 28 ans habitant Sacramento, est morte intoxiquée en cherchant à gagner une console de jeux Wii à un jeu organisé par une radio. Elle devait boire de grosses quantités d'eau sans uriner. Elle a fini en seconde position.


En 1996, Garry Hoy, un avocat de Toronto, voulait prouver que les vitres du Toronto-Dominion Centre étaient incassables. Il se jeta contre l'une d'elles... Elle ne se brisa pas, mais se déloga de son cadre. Il fit une chute de 24 étages.


Joseph W. Burrus, prestidigitateur de 32 ans, voulut réaliser en 1990 un tour de magie où il se faisait enterrer vivant dans une boîte en plastique recouverte de ciment. Le ciment écrasa le plastique, et il mourut asphyxié.


Jon-Erik Hexum, un acteur américain, est mort en 1984 après s'être tiré dessus avec un pistolet chargé avec des balles à blanc. Il ne savait pas que les balles à blanc utilisaient une bourre constituée de ouate de papier ou de plastique pour retenir la poudre dans la cartouche. Cette bourre est éjectée lorsque la cartouche explose, pas très violemment, mais assez fortement pour être mortelle contre le crâne d'une personne, à bout portant


En 1911, Jack Daniel, fondateur de la distillerie Jack Daniel's de Tennessee whiskey, est mort d'un empoisonnement sanguin résultant de complications dues à une blessure à l'orteil qu'il s'était infligée en donnant un coup de pied à son coffre-fort, dont il ne se souvenait pas de la combinaison... six ans plus tôt.


En 1884, Allan Pinkerton, détective, s'était mordu la langue après avoir glissé sur un trottoir. Il est mort de la gangrène.


William Henry Harrison, neuvième président des États-Unis, est atteint de pneumonie en faisant un discours d’une heure et demie sous une pluie glaciale le jour de son investiture en 1841 et meurt un mois plus tard.

jeudi 20 octobre 2011

La véritable histoire de la distance du Marathon

Selon la version populaire, Phidippidès, un messager grec aurait couru de Marathon à Athènes pour annoncer la victoire contre les Perses à l’issue de la bataille de Marathon lors de la première guerre Médique en -490. Arrivé à bout de souffle sur l’Aréopage, il y serait mort après avoir délivré son message.


Cette version est contredite par celle de l’historien grec Hérodote : lors du débarquement des Perses à Marathon, les Grecs auraient envoyé le messager Phidippidès, chercher de l’aide à Sparte, à plus de 220 kilomètres. Alors que les Spartiates ne répondaient pas, les Athéniens combattirent seuls, avec les Platéens. Ce serait donc un certain Euclès, le messager authentique qui aurait parcouru au prix de sa vie la distance entre Marathon et Athènes pour annoncer la victoire (ou encore Thersippos l'Eroeus selon Héraclide du Pont).


La distance du marathon moderne est donc celle qui sépare Marathon d'Athènes soit 40 km. Elle est parcourue pour les premiers Jeux olympiques modernes à partir de 1896.


Marathon d'Athènes 1896
Marathon d'Athènes en 1896


C'est en 1921 que la distance fut définitivement fixée, en officialisant celle des Jeux olympiques de Londres tenus en 1908. La famille royale d'Édouard VII désira en effet que la course démarrât du château de Windsor pour se terminer face à la loge royale dans le stade olympique. Cette distance a donc été mesurée précisément : 26 milles et 385 yards soit 42,195 km et est donc devenue la distance officielle du marathon.
Il arrive, d'ailleurs que des marathoniens crient "Vive la Reine !" au passage du quarantième kilomètre pour célébrer les derniers 2,195 km, cadeau de la famille royale d'Angleterre.

lundi 17 octobre 2011

L'insolite mort du Président Français Félix Faure

Félix Faure
Félix Faure est un homme politique français, président de la République de 1895 jusqu’à sa mort. Il est décédé au palais de l'Élysée le 16 février 1899, à l'âge de 58 ans.
En 1897, il rencontra, à Chamonix, Marguerite Steinheil, épouse volage du peintre Adolphe Steinheil, auquel fut confié la commande officielle d'une toile monumentale intitulée "La remise des décorations par le président de la République aux survivants de la redoute brûlée". De ce fait, Félix Faure se rendit souvent à la villa "Le vert logis", au no 6 de l'impasse Ronsin à Paris, où résidait le couple Steinheil. Marguerite devint rapidement sa maîtresse et le rejoignit régulièrement dans le "salon bleu" du palais de l'Élysée.

Le Progrès : la Mort de Félix Faure
Le 16 février 1899, Félix Faure téléphona à Marguerite et lui demanda de passer le voir en fin d'après-midi. Quelques instants après son arrivée, les domestiques se précipitèrent pour répondre à des coups de sonnette éperdus, et découvrirent le président râlant, allongé sur un divan, tandis que Marguerite Steinheil réajustait ses vêtements en désordre. Félix Faure mourut quelques heures plus tard d'une congestion cérébrale.

La nouvelle que le président était mort dans les bras de sa maîtresse se répandit rapidement et les circonstances croustillantes du décès prirent rapidement le pas sur la tragédie d'une mort subite. 
Une plaisanterie populaire ira jusqu'à préciser que c'est par une fellation, que la maîtresse provoqua l'orgasme qui lui fut fatal, et fera de Mme Steinheil "La Pompe funèbre". On rapporta également que l'abbé qui fut mandé par son entourage pour lui administrer les derniers sacrements, demandant à son arrivée : "Le président a-t-il toujours sa connaissance ?" se serait entendu répondre : "Non, elle est sortie par l'escalier de service !" 

Les chansonniers de l'époque affirmèrent : "Il voulait être César, il ne fut que Pompée". Cette phrase a été attribuée également à Georges Clemenceau, qui ne l'aimait guère. Ce dernier aurait également déclaré à cette occasion : "En entrant dans le néant, il a dû se sentir chez lui" et "Ça ne fait pas un Français en moins, mais une place à prendre".

Félix Faure est d’ailleurs le seul président en fonction à être décédé dans le palais de l'Élysée.

jeudi 13 octobre 2011

L’incroyable succès du livre « Le Tour de la France par deux enfants »

Le Tour De France Par Deux Enfants
Le Tour de la France par deux enfants est un livre de lecture scolaire rédigé par Augustine Fouillée (née Tuillerie) sous le pseudonyme de G. Bruno et publié par les éditions Belin en 1877.
L’ensemble relate le périple de deux enfants, André et Julien Volden, qui, à la suite de l’annexion de l’Alsace-Lorraine par les Prussiens et du décès de leur père, partent à la recherche d'un oncle paternel à travers les provinces françaises. Ils accumulent une richesse de connaissances nées de l’apprentissage des techniques, de l’habileté dans le travail : ils s’initient à l’agriculture, à l’économie domestique, à l’hygiène… Toutes ces connaissances aboutiront à l’établissement final dans la ferme presque idéale de La Grand’Lande.

Le livre servait à l’origine de livre de lecture du cours moyen des écoles de la IIIe République. Très patriotique, il visait à la formation civique, géographique, scientifique, historique et morale de la jeunesse, qu’il fallait aussi préparer à reconquérir l’Alsace et la Lorraine. Chaque chapitre commence par une maxime et s’organise autour d’un thème principal. Il s’agit de faire connaître le territoire de France avec toutes ses activités. Aux questions spontanées des enfants sont toujours apportées des réponses simples, avec une carte située toujours sous les yeux, pour l’enseignement de la géographie.

Son succès fut tel qu’il avait atteint un tirage de 6 millions d’exemplaires en 1900 et fut utilisé jusque dans les années 1950. On observa que le public continuait à réclamer, après sa disparition du programme. En 1976, il s’en était vendu 8.400.000 exemplaires, dont 7.000.000 exemplaires avant 1914. On peut toujours se le procurer aujourd’hui (gratuit sur iTunes).

lundi 10 octobre 2011

Qu’est ce qu’un « Flat Daddy » ?

Un "flat daddy" ou une "flat mommy" (également appelé "flat soldier") est la photographie en buste ou en pied d'un soldat de l'armée américaine parti en mission en Irak ou en Afghanistan, que l'on reproduit à taille réelle sur un support rigide et que l'on découpe selon les contours du soldat, afin de l'offrir à ses enfants restés au pays. Ces effigies permettent aux familles de garder le contact avec un parent qui se trouve à des dizaines de milliers de kilomètres. On les trimballe partout, aux entraînements de football, au café, aux mariages, ...

Flat Daddy

C'est Cindy Sorenson, de Bismarck, dans le Dakota du Nord, qui est à l'origine de ce concept. L'idée lui est venue en 2003 en entendant parler d'enfants de soldats qui avaient réalisé des modèles miniatures d'eux-mêmes pour les envoyer à leurs parents au combat, s'inspirant d’un livre pour enfants : Flat Stanley. Ce personnage qui, après avoir été malencontreusement aplati, se glisse dans des enveloppes et utilise le système postal pour voyager.
L'idée a alors été reprise par la Garde nationale de l'État du Maine. Le 26 mai 2008, "Flat Daddy" devient une marque déposée.

Flat Daddy

Les soldats plats sont aussi utilisés par les parents de jeunes soldats. Carol Campbell, d’Anson, dans le Maine, a une version en deux dimensions de sa fille Jessica, 24 ans, qui prend place à la table familiale comme le raconte Courrier International. Mme Campbell note au dos tous les lieux où sa fille est allée. En juin, la Jessica plate a même chaperonné une soirée à laquelle assistait sa jeune sœur.
Au début ça peut perturber, mais ça n’a jamais été le cas pour moi, confie Mme Campbell. J’ai l’impression qu’elle est là avec moi. Le Flat Soldier apporte un réconfort, et on en a bien besoin.

mardi 4 octobre 2011

L’origine du terme « mousquetaire »

Le mousquetaire était autrefois un fantassin armé d'un mousquet. Le corps des mousquetaires de la maison militaire du roi de France est créé en 1622 lorsque Louis XIII le dote de mousquets. Un mousquet (de l'italien moschetto) est une arme à feu portative à canon long, crosse d'épaule et platine à mèche ou à rouet, inventé pour pallier le manque de puissance des arquebuses. C'est l'ancêtre de notre fusil actuel.

Mousquetaire mousquets

Les mousquetaires sont recrutés uniquement parmi les gentilshommes ayant déjà servi dans la Garde. L'accès aux mousquetaires, corps d'élite et de parade, proche du roi, représente une promotion.
Chaque mousquetaire doit se monter, s'habiller et s'équiper à ses frais. Seul le mousquet était fourni par le Roi (les pistolets et les épées devant être achetés). Si au début les mousquetaires n'avaient pas d'uniforme (ils portaient pour se distinguer une casaque ornée de 4 croix de velours blanc qui leur servaient de manteau mais était peu pratique lors des combats), par la suite, une tenue est fixée. L'habit est rouge écarlate et brodé d'or. Selon François Bluche, au début du XVIIIe siècle, un mousquetaire avait besoin de 1000 livres pour s'équiper en temps de paix et de 2000 livres en temps de guerre.

Alexandre Dumas les a immortalisés dans la trilogie Les Trois Mousquetaires, Le Vicomte de Bragelonne et Vingt ans après, en s'inspirant de la devise des mousquetaires : "Un pour tous, tous pour un". Ce roman a rendu populaire les mousquetaires, mais ne doit en aucun cas être considéré comme une œuvre historique, tant les libertés avec l'histoire sont nombreuses.

jeudi 29 septembre 2011

Le plus gros crabe terrestre du monde

Crabe Coco
Le crabe de cocotier (Birgus latro), en plus d’être le plus gros crabe terrestre au monde, est aussi le plus grand arthropode terrestre.
Les arthropodes, du grec arthron "articulation" et podos "pied", (aussi appelés "articulés") forment un embranchement d'animaux invertébrés. Il est de très loin celui qui possède le plus d'espèces et le plus d'individus de tout le règne animal (80 % des espèces connues). Trilobites, crustacés, arachnides, insectes... on compte plus d'un million et demi d'espèces actuelles d'arthropodes.

Crabe Cocotier poubelle
Généralement, l'adulte pèse jusqu'à quatre kilogrammes, sa longueur allant jusqu'à 40 centimètres pour une envergure d'une patte à l'autre pouvant aller jusqu'à un mètre (le mâle est généralement plus grand que la femelle).
Des auteurs affirment avoir trouvé des spécimens de plus de 17 kilogrammes, ce qui est généralement accepté comme la limite théorique pour un arthropode terrestre. Cependant, pour les animaux aquatiques qui sont soutenus par l'eau, la taille maximale d'un arthropode peut être supérieure (par exemple pour le grand crabe japonais Macrocheira kaempferi).

Le corps du crabe de cocotier comporte dix pattes. La paire la plus antérieure est munie de grosses pinces qu'il utilise pour casser les noix de coco ou soulever des objets (pouvant peser jusqu'à 28 kilogrammes). Ces crustacés peuvent gravir les arbres jusqu'à une hauteur de six mètres, ce qu'ils font dans les cocotiers ou dans les palmiers pour en consommer les fruits.
Une autre particularité du crabe de cocotier est son odorat très performant. Ainsi il peut distinguer des odeurs intéressantes à de grandes distances, en particulier celles provenant de ses sources de nourriture : la viande en décomposition, la banane, la noix de coco...

Les crabes de cocotier vivent dans une vaste zone s'étendant sur l'océan Indien et sur l'océan Pacifique occidental, sur 180 degrés de longitude. Au total, ils ont été observés sur 34 territoires différents. Les colonies les plus importantes sont celles de l'archipel des Chagos, de l'île Christmas et de l'atoll d'Aldabra aux Seychelles. De grandes populations existent également au Japon, aux Philippines, dans les îles Salomon, dans les îles Cook, à Niué et au Vanuatu ainsi que sur l’île de Juan de Nova située dans le canal du Mozambique.

mardi 13 septembre 2011

Qu’est ce qu’un YouTube Poop ?

YouTube Poop (ou YTP) est un terme désignant un montage vidéo posté sur le site de partage de vidéo YouTube et parodiant une autre vidéo déjà existante (Poop signifiant "caca" ou "crotte" en anglais).
Le concept provient d'une vidéo créée le 22 décembre 2004 par SuperYoshi et postée en 2006, l'année de création du site YouTube. S'ensuivent des centaines de YouTube Poops en anglais puis dans d'autres langues : ainsi, un français, Kukurisu, publie en 2007 la première YouTube Poop française, intitulé Un Festin pour Dîner.



Bien que n'importe quelle vidéo puisse être utilisée pour les YTP, il existe des vidéos plus ou moins "cultes" dédiées à la création de YouTube Poops. L'exemple le plus évident est celui des cinématiques de jeux CD-I Zelda : The Wand Of Gamelon, Link : The Faces Of Evil et Hotel Mario qui ont été utilisées dans énormément de YTP, quel que soit le pays.
En France, il existe aussi des sources incontournables, comme par exemple l'interview de Jean-Pierre Coffe sur Direct8, l'émission C'est pas sorcier ou Tintin.
Comme musique incontournable des Youtube Poop, on trouvera You spin me round des Dead or Alive.

dimanche 11 septembre 2011

La plus grande catastrophe naturelle de l'histoire des Etats-Unis

À la fin du XIXe siècle, la ville de Galveston est un port en pleine expansion avec une population de 42.000 résidents. Sa position sur le Golfe du Mexique, à la sortie de la baie de Galveston, en fait un centre de commerce et la plus grosse ville du Texas.


Ouragan de Galveston

Le 8 septembre 1900, l’ouragan de Galveston atteint le continent américain à la hauteur de la ville côtière. Ses vents atteignent une vitesse de 217 kilomètres par heure. Mesuré avec l’échelle de Saffir-Simpson, ce cyclone tropical est rangé dans la catégorie 4. Il a causé des dégâts massifs et fait entre 6.000 et 12.000 victimes, le nombre le plus souvent cité étant de 8.000 personnes. Il s'agit du troisième ouragan atlantique le plus meurtrier après le Grand ouragan de 1780 et l'ouragan Mitch de 1998. Comme ces derniers n'ont pas affecté les États-Unis, l'ouragan de Galveston est le cyclone tropical le plus grave et la catastrophe naturelle la plus importante de l'histoire de ce pays.

samedi 10 septembre 2011

L'origine du Paris-Brest

Paris-Brest
Le Paris-Brest est une pâtisserie d'origine française, en forme de couronne, composée d'une pâte à choux fourrée d'une crème mousseline pralinée, garnie d'amandes effilées.
C'est un pâtissier de Maisons-Laffitte, Louis Durand, inspiré par la course cycliste entre Paris-Brest-Paris créée en 1891, course dont le créateur Pierre Giffard lui demande de faire un gâteau en forme de roue de bicyclette, qui est à l'origine du gâteau en 1910.
La forme du Paris-Brest est bien censée représenter une roue en référence à la course cycliste. Quelques pâtissiers perpétuent d'ailleurs la tradition des grands Paris-Brest comportant, comme à l'origine, des rayons en pâte à pain. Vendus à la coupe, ils peuvent atteindre des dimensions de 30 à 50 centimètres de diamètre.