Le Saviez-Vous vous souhaite la bienvenue

Friand de culture, avide de savoir ?

L'idée est simple : une info par jour ou presque. Certaines vous amuseront, certaines vous fascineront, d'autres vous laisseront sans doute perplexes...

Merci de votre fidélité et à très bientôt.




dimanche 6 novembre 2011

La particularité des îles Diomède

îles Diomède Carte
Les îles Diomède, également connues en Russie sous le nom d'îles Gvozdev, sont deux îles rocheuses situées au milieu du détroit de Béring, entre la Sibérie et l'Alaska. À l'est, la Petite Diomède, habitée par 150 Inuits, appartient aux États-Unis, à l'ouest la Grande Diomède, servant de base à une poignée de soldats russes, appartient à la Russie. Les deux îles ne sont distantes que de 3 kilomètres.
La ligne de changement de date passe entre les deux îles, à 1,5 km de chacune d'elle. Comme cette ligne se trouve entre les deux îles à portée de vue l'une de l'autre, on peut, de l'Alaska (Petite Diomède) regarder "demain" en Russie (Grande Diomède).


îles Diomède


Traditionnellement, les peuples autochtones de la région traversaient fréquemment la frontière pour visiter leurs proches, participer à des fêtes saisonnières, ou pour le commerce traditionnel. Ces traversées furent interdites pendant la Guerre froide.
La frontière acquit ainsi le surnom de "rideau de glace" (Ice Curtain), en référence bien sûr au "rideau de fer". Le 7 août 1987, la nageuse américaine Lynne Cox contribua symboliquement à apaiser les tensions américano-soviétiques en traversant la frontière à la nage; elle fut félicitée conjointement par Ronald Reagan et Mikhail Gorbachev lors d'un entretien à Washington DC.


Les îles Diomède sont également souvent mentionnées comme étapes intermédiaires dans les projets futuristes de pont ou de tunnel traversant le détroit de Béring.