Le Saviez-Vous vous souhaite la bienvenue

Friand de culture, avide de savoir ?

L'idée est simple : une info par jour ou presque. Certaines vous amuseront, certaines vous fascineront, d'autres vous laisseront sans doute perplexes...

Merci de votre fidélité et à très bientôt.




dimanche 23 octobre 2011

10 morts accidentelles complètement stupides !

Philip A. Contos, en 2011, se tue à moto alors qu'il défile sans casque lors d'une manifestation contre le port obligatoire du casque dans l'état de New-York. Les médecins ont indiqué qu'il aurait sans aucun doute survécu s'il avait porté son casque sur la tête.


Arthur John Sedille, en 2010, tua involontairement sa femme avec un revolver. En effet, pour pimenter leurs ébats, le couple avait eu l'idée de se servir d'une arme à feu. John s'est emparé de l'arme qui reposait sur la table de nuit, il a posé le canon sur le crâne de sa femme, et par mégarde, le cran de sûreté a lâché.


Toujours en 2010, Vladimir Ladyzhensky meurt peu après avoir perdu la finale du championnat du monde de Sauna. Son adversaire, Timo Kaukonen, est hospitalisé dans un état grave.


En 2007, Jennifer Strange, une femme de 28 ans habitant Sacramento, est morte intoxiquée en cherchant à gagner une console de jeux Wii à un jeu organisé par une radio. Elle devait boire de grosses quantités d'eau sans uriner. Elle a fini en seconde position.


En 1996, Garry Hoy, un avocat de Toronto, voulait prouver que les vitres du Toronto-Dominion Centre étaient incassables. Il se jeta contre l'une d'elles... Elle ne se brisa pas, mais se déloga de son cadre. Il fit une chute de 24 étages.


Joseph W. Burrus, prestidigitateur de 32 ans, voulut réaliser en 1990 un tour de magie où il se faisait enterrer vivant dans une boîte en plastique recouverte de ciment. Le ciment écrasa le plastique, et il mourut asphyxié.


Jon-Erik Hexum, un acteur américain, est mort en 1984 après s'être tiré dessus avec un pistolet chargé avec des balles à blanc. Il ne savait pas que les balles à blanc utilisaient une bourre constituée de ouate de papier ou de plastique pour retenir la poudre dans la cartouche. Cette bourre est éjectée lorsque la cartouche explose, pas très violemment, mais assez fortement pour être mortelle contre le crâne d'une personne, à bout portant


En 1911, Jack Daniel, fondateur de la distillerie Jack Daniel's de Tennessee whiskey, est mort d'un empoisonnement sanguin résultant de complications dues à une blessure à l'orteil qu'il s'était infligée en donnant un coup de pied à son coffre-fort, dont il ne se souvenait pas de la combinaison... six ans plus tôt.


En 1884, Allan Pinkerton, détective, s'était mordu la langue après avoir glissé sur un trottoir. Il est mort de la gangrène.


William Henry Harrison, neuvième président des États-Unis, est atteint de pneumonie en faisant un discours d’une heure et demie sous une pluie glaciale le jour de son investiture en 1841 et meurt un mois plus tard.