Le Saviez-Vous vous souhaite la bienvenue

Friand de culture, avide de savoir ?

L'idée est simple : une info par jour ou presque. Certaines vous amuseront, certaines vous fascineront, d'autres vous laisseront sans doute perplexes...

Merci de votre fidélité et à très bientôt.




mardi 22 juillet 2014

Pourquoi, dans les publicités Apple, l'heure indiquée sur les produits est toujours 9h41 ?

Chez Apple, tout est millimétré. Surtout l'annonce du produit qui "va révolutionner" le monde pour les prochaines années…

Chaque Keynote Apple débute à 9h précise et l'annonce du produit est toujours prévue 40 minutes plus tard. Afin de palier au possible retard, l'heure indiquée sur le produit présenté est alors fixée à 9h41 (ou de temps à autre 9h42). Un détail bien ficelé que l'on retrouve dans tous les visuels promotionnels.







samedi 12 juillet 2014

Qu'est-ce que le Manhattanhenge ?

Manhattanhenge est un événement se produisant deux fois par an, vers le 28 mai et le 12 juillet, deux dates de part et d'autre du solstice d'été. Le soleil couchant s'aligne avec les principales rues orientées Est-Ouest de Manhattan, à New York (particulièrement visible dans les 14e, 23e, 34e et 42e rues).

Le terme "Manhattanhenge", popularisé en 2002 par l'astrophysicien Neil de Grasse Tyson, est un mot-valise dérivé de Manhattan, l'île où se produit le phénomène, et de Stonehenge, site mégalithique du Royaume-Uni dont l'alignement putatif des pierres avec le soleil à certaines dates est une théorie courante en archéoastronomie.

Le même phénomène existe dans d'autres villes à d'autres dates. À Chicago, le soleil couchant s'aligne avec les rues le 25 septembre, un phénomène connu comme "Chicagohenge". À Toronto, "Torontohenge" se produit au coucher de soleil le 25 octobre et le 16 février. Montréal connait un "Montrealhenge" également le 12 juillet.


mercredi 25 juin 2014

Le Top 5 des meileures audiences de l'équipe de France

1. La finale de la Coupe du monde de football France-Brésil 1998 a été le match le plus regardé par les Français avec une audience de 23.647.480 téléspectateurs. 



2. La demi-finale France-Portugal (Coupe du Monde 2006) a réuni 22.199.760 téléspectateurs. La France s'est imposée sur le score de un à zéro.

3. 22.143.700 téléspectateurs étaient présents pour la finale de la Coupe du Monde de 2006 entre la France et l'Italie ainsi que pour le coup de tête de Zinédine Zidane à un joueur italien. 

4. La demi-finale de la Coupe du Monde 98 qui a opposé la France à la Croatie a réuni 20.597.680 téléspectateurs devant leur poste de télévision.

5. Le huitième de finale de la Coupe du Monde contre l'Espagne en 2006, gagné trois buts à un par la France a été suivi par 19.564.940 téléspectateurs.

Au soir du match de l'équipe de France - face à l'Equateur - pour une qualification pour les phases finales de la Coupe du Monde 2014, la rencontre France - Suisse a été la plus suivie avec 16,7 millions de téléspectateurs. C'est la meilleure audience pour l'équipe de France depuis la finale de la Coupe du monde en 2006 contre l'Italie.

mardi 24 juin 2014

L'origine du "catenaccio"

Le catenaccio est un système de jeu au football, qui vise à asseoir l'équipe sur une solide base défensive. Le terme catenaccio provient de l'italien : "cadenas".

Ce système défensif fut initié par le Français Robert Accard sous le nom de "béton" dès les années 1920 puis adapté dans les années 1930 par les Suisses sous le nom de "Verrou suisse".


Pendant des années, le catenaccio fut surtout utilisé par l'équipe nationale italienne, à la suite d'un accident d'avion. En effet, le crash de Superga en 1949 avait décimé l'équipe du club de Turin, qui composait à l'époque l'ossature de l'équipe d'Italie. Pour pallier la faiblesse de leur effectif de "remplacement" et pour conserver leur rang sur la scène internationale (à cette date l'Italie avait déjà gagné deux coupes du monde), l'équipe décida de mettre en place le catenaccio, ce schéma tactique ultra-défensif.


L'Italie a abandonné officiellement ce système de jeu, mais, si elle s'est tournée depuis vers une formation plus offensive, elle a réutilisé plusieurs fois le catenaccio lors de compétitions internationales telles que les championnats d'Europe ou les Coupes du monde.

Ce système de jeu est toujours utilisé dans les années 2000, comme la Grèce, à l'Euro 2004. La France a gagné la Coupe du monde 1998 et est arrivée en finale de la Coupe du monde 2006 en se basant sur un système relativement proche de celui-ci.