Le Saviez-Vous vous souhaite la bienvenue

Friand de culture, avide de savoir ?

L'idée est simple : une info par jour ou presque. Certaines vous amuseront, certaines vous fascineront, d'autres vous laisseront sans doute perplexes...

Merci de votre fidélité et à très bientôt.




vendredi 12 février 2010

Jeux Olympiques d’Hiver et anecdotes


28 ans après la naissance des Olympiades d'Athènes, les tout premiers Jeux olympiques d'hiver s'ouvrent à Chamonix. 16 pays sont représentés et près de 300 sportifs participent à cette nouvelle compétition. Outre le combiné nordique et le patinage artistique, on retrouve également le hockey sur glace, le curling et le bobsleigh.
Lors de ces jeux à Chamonix, une fillette de 11 ans se classe 8ème en patinage artistique. Graine de championne en 1924, Sonja Henie deviendra triple championne olympique en décrochant la médaille d’or en patinage artistique en 1928, 1932 et 1936.

Les IIèmes Jeux Olympiques d’hiver organisés à Saint-Moritz en 1928 voient l’épreuve de ski de fond se dérouler dans des conditions exceptionnelles et déroutantes. Durant les 50 km de parcours, la température passe de 0 à 25 degrés, conditions extrêmes que le suédois Per Erik Hedlund s’approprie : il remporte l’épreuve avec 13 minutes d’avance sur ses concurrents. Avec également une annulation des épreuves de patinage de vitesse, les jeux de Saint-Moritz auront été fortement affectés par les conditions météorologiques.

En 1932, l’américain Edward Eagan rentre dans l’histoire des Jeux Olympiques en parvenant à un exploit inégalé : médaillé d’or en boxe lors des Jeux Olympiques d’été de 1920, il obtient l’or 12 ans après lors de l’épreuve de bobsleigh à Lake Placid aux Etats-Unis

En 1936, la première épreuve de ski alpin de l’histoire des Jeux Olympiques à Partenkirchen s’ouvre sur une vive polémique. Suivant la règle excluant le professionnalisme de cette compétition, le comité a en effet décidé d'interdire la course aux moniteurs de ski. Les suisses et les Autrichiens répondent par un boycott pur et simple de ces nouvelles épreuves.

En 1960, sur la piste de Squaw Valley en Californie, le skieur grenoblois Jean Vuarnet remporte l'épreuve de descente. A 37 ans, il est sacré champion olympique. Vuarnet a mis toutes les chances de son côté pour gagner cette épreuve : il a minutieusement étudié le parcours et a inventé une nouvelle position ergonomique dite "la position en oeuf". Il est également le premier athlète à remporter une épreuve de ski alpin sur des skis métalliques.

En 1988, Calgary présentait les premiers Jeux olympiques d'hiver en sol canadien. Plus de 1759 athlètes provenant de 57 pays y ont pris part. Cependant, aucun athlète canadien n'a emporté de médaille d'or. Le Canada est le seul pays hôte de Jeux d'hiver qui n'a pas vu un de ses athlètes grimper la plus haute marche du podium. Une situation qui s'était aussi produite lors des Jeux d'été de Montréal, en 1976.

Vous vous souvenez du film Cool Runnings (Rasta Rocket) ? Ce film avait été inspiré par la première équipe jamaïcaine de bobsleigh à participer à des Jeux d'hiver, ceux de Calgary, en 1988. L'équipe n'avait pas emporté de médaille, mais 18 ans plus tard, aux Jeux de Turin, Lascelles Brown, né en Jamaïque et citoyen canadien, a obtenu l'argent pour le Canada, à deux, avec Pierre Lueders.

Fait inédit : pour ces XXIes Jeux olympiques d'hiver à Vancouver, les cérémonies d'ouverture des Jeux Olympiques, le 12 février, et de clôture, le 28 février, ne se dérouleront pas dans un stade en plein air, mais dans une arène couverte, le « BC Place Center » au centre-ville, d'une capacité de 55 000 places. Durant les deux semaines de compétition, le BC Place Stadium sera le théâtre des remises de médailles des sports de glace, du ski freestyle et du snowboard dont les compétitions se dérouleront sur la montagne la plus proche de Vancouver, la Cypress Mountain.