Le Saviez-Vous vous souhaite la bienvenue

Friand de culture, avide de savoir ?

L'idée est simple : une info par jour ou presque. Certaines vous amuseront, certaines vous fascineront, d'autres vous laisseront sans doute perplexes...

Merci de votre fidélité et à très bientôt.




vendredi 26 février 2010

La première apparition de Batman

Au début de l'année 1939, le succès de Superman dans la revue Action Comics a poussé les éditeurs de National Publications (qui deviendra plus tard DC Comics) à vouloir créer de nouveaux héros. C'est ainsi que Bob Kane créa "the Bat-Man" avec l’aide de son collaborateur Bill Finger. C'est ce dernier qui trouva le nom Bruce Wayne. Il explique que "le prénom de Bruce vient de Robert 1er d'Écosse. (…) j'ai cherché un nom de famille suggérant le colonialisme. J'ai essayé Adams, Hancock… puis j'ai pensé à Anthony Wayne".

La première histoire de Batman "The Case of the Chemical Syndicate" fut publié dans Detective Comics #27, en mai 1939.
Finger a écrit le tout premier strip de Batman, et Kane l'a dessiné. Finger indiqua que Batman a été écrit dans le style des pulps (abréviation de "pulp magazines", publications peu coûteuses et très populaires aux États-Unis durant la première moitié du XXe siècle publiant principalement de la fiction) et cela se ressentait dans le fait que Batman n'avait aucun remords à tuer ou battre des criminels. The Bat-Man fut un tel succès que dès 1940 il eut droit à sa propre série.

Dès les premiers strips, on sentit l'évolution physique du personnage. En un an, il était complet, "mon Batman définitif" déclara Kane. La ceinture remplie de gadgets fut introduite dans Detective Comics #29, suivies par le batarang et le premier "bat-vehicule" dans le #31.
Il faudra attendre le Batman#33 de novembre 1939 que l'on nous dévoile un peu plus ses origines et Batman #47 pour en savoir plus et apprendre le nom de l'assassin de ses parents : Joe Chill. Le côté "pulp" commence à s'estomper dès 1940 dans Detective Comics #38 avec l'introduction de Robin (dont le nom a été inspiré par Robin des Bois et par le nom anglais du rouge-gorge).

Enfin, à la question "qui est le plus fort entre Batman et Superman", une réponse fut apportée le jeudi 26 février 2010 lors d’une vente aux enchères à New-York. En moins d'une semaine, deux albums rares mettant chacun en scène l'un des deux super-héros ont été vendus. Un exemplaire de la première BD de la chauve-souris a été adjugé pour 1.075.500 dollars (792.283 euros). C’est plus que celui consacré à Superman, qui s’était tout de même envolé à 1 million de dollars (737.881 euros).