Le Saviez-Vous vous souhaite la bienvenue

Friand de culture, avide de savoir ?

L'idée est simple : une info par jour ou presque. Certaines vous amuseront, certaines vous fascineront, d'autres vous laisseront sans doute perplexes...

Merci de votre fidélité et à très bientôt.




mardi 2 février 2010

Qu’est ce que le jour de la marmotte

Le jour de la marmotte (Groundhog Day en anglais) est un événement célébré en Amérique du Nord le jour de la Chandeleur, soit le 2 février.
Selon la tradition, ce jour-là, on doit observer l'entrée du terrier d'une marmotte. Si elle émerge et ne voit pas son ombre parce que le temps est nuageux, l'hiver finira bientôt. Par contre, si elle voit son ombre parce que le temps est lumineux et clair, elle sera effrayée et se réfugiera de nouveau dans son trou, et l'hiver continuera pendant six semaines supplémentaires.

Les traditions liées au réveil des animaux dits "dormeurs" à la chandeleur est d'origine européenne. Selon les pays et les latitudes, l'animal attaché à ce folklore change. Selon Paul Sébillot, c'est à l'ours que la majorité de ces traditions est attaché. Dans les Pyrénées, en Bigorre, on disait qu'à la Chandeleur l'animal sortait de la grotte où il hibernait, inspectait le ciel, et si celui-ci était dégagé, retournait dans son gîte pour quarante jours. Dans le Limousin, il s'agit du loup, en Lorraine de la loutre, en Irlande du hérisson, etc.
En prenant pied sur le continent américain par les émigrants, la traditon s'est attachée à l'animal hibernant le plus répandu, la marmotte.

Certaines petites villes d'Amérique du Nord ont tourné la popularité de cette légende en un festival. Ceci permet d'attirer l'attention médiatique et de mousser le tourisme dans la région, surtout en une période de l'année plutôt déprimé dans ce secteur. Voici quelques marmottes célèbres donnant la météo :
- Punxsutawney Phil (rendue célèbre par le film Un jour sans fin Groundhog Day en anglais) ;
- Wiarton Willie en Ontario ;
- Sam de Shubenacadie en Nouvelle-Écosse.

La prévision d'une marmotte en particulier peut être correcte pour un hiver prolongé avec ciel clair ou un hiver doux avec un ciel nuageux, ou finalement totalement mauvaise avec ces deux situations. Comme il y a trois cas possibles, le hasard donnerait une prévision sur trois correcte soit 33%.
Les promoteurs de l'événement prétendent que le rongeur est correct entre 75% et 90% du temps mais une étude du Service météorologique du Canada, fait sur 30 à 40 ans et comptant treize villes, montre que la précision n'est que de 37%, une différence non significative avec le hasard. Le National Climatic Data Center des États-unis note une efficacité semblable à 39%.


Quoi qu'il en soit, que la marmotte ait tort ou raison, Happy Groundhog Day !