Le Saviez-Vous vous souhaite la bienvenue

Friand de culture, avide de savoir ?

L'idée est simple : une info par jour ou presque. Certaines vous amuseront, certaines vous fascineront, d'autres vous laisseront sans doute perplexes...

Merci de votre fidélité et à très bientôt.




mercredi 10 février 2010

Pourquoi les cristaux de neige ont-ils différentes formes ?


La neige est une précipitation solide qui tombe d'un nuage et atteint le sol lorsque la température de l'air est négative ou proche de 0°C.
Ces cristaux de glace s’agglutinent et se combinent pour former des flocons de plus en plus larges s'ils ne rencontrent que des couches d’air de température inférieure à 0 °C pendant leur chute.
L’assemblage de ces cristaux dépend donc essentiellement des températures. Pas seulement la température de l'air près du sol, mais aussi celle du sol et de la masse d'air sur plusieurs kilomètres d'altitude. D'autres paramètres entrent également en jeu et déterminent la nature de la neige : l'humidité de l'air, à savoir sa teneur en eau, le vent et son effet de refroidissement, plus ou moins rapide et intense.

La seule caractéristique commune à tous les cristaux est la structure hexagonale liée à l’angle de 120° de la molécule d’eau. La forme des cristaux varie en fonction de la température, mais aussi du degré d’humidité :
- de 0 à -4 °C : minces plaquettes hexagonales
- de -4 à -6 °C : aiguilles
- de -6 à -10 °C : colonnes creuses
- de -10 à -12 °C : cristaux à six pointes longues
- de -12 à -16 °C : dendrites filiformes (étoiles)

Sous nos latitudes, la neige tombe en plaine par une température sous abri comprise entre 1°C et - 5°C. Mais la neige peut aussi tomber, plus rarement, par des températures positives. La neige se forme en altitude et évolue au sein des masses d'air qu'elle rencontre lors de sa chute. Si la température de l'air devient positive à moins de 300 m du sol, les flocons n'ont pas le temps de fondre et atteignent le sol. C'est pourquoi des chutes de neige sont possibles avec des températures de 1°C à 3°C.

On distingue 3 types de neige selon la quantité d'eau liquide qu'elle contient : neige sèche, humide et mouillée.
La neige sèche est fréquente en montagne car elle se forme par temps très froid, avec des températures inférieures à -5°C. Légère et poudreuse, elle contient peu d'eau liquide.
La neige humide ou collante tombe souvent entre 0°C et -5°C. Elle contient davantage d'eau liquide ce qui la rend lourde et pâteuse. C'est la plus fréquente en plaine et la plus indésirable.
La neige mouillée tombe entre 0°C et 1°C et contient beaucoup d'eau liquide. Très lourde, elle est facilement évacuée par le trafic routier, mais peut aussi fondre et regeler sous forme de plaques de glace.