Le Saviez-Vous vous souhaite la bienvenue

Friand de culture, avide de savoir ?

L'idée est simple : une info par jour ou presque. Certaines vous amuseront, certaines vous fascineront, d'autres vous laisseront sans doute perplexes...

Merci de votre fidélité et à très bientôt.




mardi 15 décembre 2009

Le Journal de Mickey fête ses 75 ans


3.000 numéros en 75 ans… une longévité rare pour un journal de presse jeunesse en France.
Le tout premier Journal de Mickey (ou JDM) est sorti le jeudi 18 octobre 1934. Autrefois, le jeudi était un jour sans école. Détail amusant, il est daté du 21 octobre, un dimanche !
Il n’est pas la traduction d’une publication américaine, mais un magazine original que nous devons à Paul Winkler, fondateur de l'agence Opera Mundi, détentrice des droits des bandes dessinées Disney en France, ainsi que d'autres comics américains.
Il coûte 30 centimes de l’époque et comporte 8 pages grand format dont la moitié est en couleur. On y trouve 9 BD dont 1 histoire de Mickey, 2 romans, 6 rubriques d’infos (avec déjà le "Qu'en dîtes vous ?", l’ancêtre de la rubrique "C’est fou !"), 2 concours, des blagues, des jeux…

Le 16 juin 1940, pendant la seconde guerre mondiale, le Journal de Mickey s’arrête au n°296. A partir de septembre 1940, il reparaît en zone libre, mais son nombre de pages et ses parutions ne sont pas régulières. Le 2 juillet 1944, sa publication cesse de nouveau.
Le 29 mai 1952, le Journal de Mickey est de retour dans les kiosques. Ce numéro, daté du 1er juin 1952 (encore un dimanche) coûte 20 francs. Il est plus petit que le précédent, mais il comporte 16 pages (8 en couleur et 8 en brichro teintées d’une couleur orange).
La numérotation repart à zéro. Il existe donc deux n°1, celui de 1934 et celui de 1952.

Dans le n°763 du 8 janvier 1967, la rédaction du Journal de Mickey rend hommage à L’ami public n°1. Walt Disney, le papa de Mickey vient en effet de mourir.
Le Journal de Mickey n°977 du 7 mars 1971, est un numéro très spécial. Pour la première fois, il est entièrement en couleurs.

Le Journal de Mickey a réussi à se maintenir plus longtemps que ses concurrents, n'étant égalé en longévité que par Spirou. À la différence de Pilote, il n'a pas cherché à grandir en même temps que ses lecteurs, des babys-boomers aux jeunes adultes - ce à quoi les bandes dessinées de style Disney ne se prêtaient pas vraiment.

Mercredi 16 décembre sors donc le numéro 3000, exemplaire "collector" de 148 pages qui propose une histoire du journal racontée par son héros Mickey, montrant également les coulisses de la rédaction qui fabrique chaque semaine le journal.