Le Saviez-Vous vous souhaite la bienvenue

Friand de culture, avide de savoir ?

L'idée est simple : une info par jour ou presque. Certaines vous amuseront, certaines vous fascineront, d'autres vous laisseront sans doute perplexes...

Merci de votre fidélité et à très bientôt.




mercredi 13 janvier 2010

La signification de "Invictus"

Le titre latin "Invictus" signifie invaincu, dont on ne triomphe pas, invincible.
C’est à l’origine le titre que l’on a donné à un court poème de l'écrivain William Ernest Henley.
L’auteur écrivit ces quelques lignes en 1875 sur son lit d'hôpital, suite à son amputation du pied. Il disait lui-même que ce poème était une démonstration de sa résistance à la douleur consécutive à son amputation.
Le titre "Invictus" fut attribué plus tard (en 1900) par Arthur Quiller-Couch.

Ce poème fut cité à de très nombreuses reprises dans la culture populaire et qui contribua à le rendre célèbre. Il s’agit en effet du poème préféré de Nelson Mandela, celui qu’il se répétait lors de son interminable incarcération.


C’est également le titre du dernier long-métrage de Clint Eastwood.
L’action se situe en 1994, au moment où l'élection de Nelson Mandela consacre la fin de l'Apartheid. L'Afrique du Sud reste néanmoins une nation profondément divisée sur le plan racial et économique. Pour unifier le pays et donner à chaque citoyen un motif de fierté, Mandela mise sur le sport, et fait cause commune avec le capitaine de la modeste équipe de rugby sud-africaine. Leur pari : se présenter au Championnat du Monde 1995.

Le poème :
Out of the night that covers me,
Black as the pit from pole to pole,
I thank whatever gods may be
For my unconquerable soul.

In the fell clutch of circumstance
I have not winced nor cried aloud.
Under the bludgeonings of chance
My head is bloody, but unbow'd.

Beyond this place of wrath and tears
Looms but the Horror of the shade,
And yet the menace of the years
Finds and shall find me unafraid.

It matters not how strait the gate,
How charged with punishments the scroll,
I am the master of my fate:
I am the captain of my soul



Traduction:
Dans la nuit qui m'environne,
Dans les ténèbres qui m'enserrent,
Je loue les Dieux qui me donnent
Une âme, à la fois noble et fière.

Prisonnier de ma situation,
Je ne veux pas me rebeller.
Meurtri par les tribulations,
Je suis debout bien que blessé.

En ce lieu d'opprobres et de pleurs,
Je ne vois qu'horreur et ombres
Les années s'annoncent sombres
Mais je ne connaîtrai pas la peur.

Aussi étroit soit le chemin,
Bien qu'on m'accuse et qu'on me blâme
Je suis le maître de mon destin,
Le capitaine de mon âme.