Le Saviez-Vous vous souhaite la bienvenue

Friand de culture, avide de savoir ?

L'idée est simple : une info par jour ou presque. Certaines vous amuseront, certaines vous fascineront, d'autres vous laisseront sans doute perplexes...

Merci de votre fidélité et à très bientôt.




lundi 11 octobre 2010

Qu'est ce que la Loi de Godwin ?

La loi de Godwin provient d'un énoncé fait en 1990 par Mike Godwin relatif au réseau Usenet (système en réseau de forums également connu sous le nom Netnews) et popularisée depuis sur Internet : "Plus une discussion en ligne dure longtemps, plus la probabilité d'y trouver une comparaison impliquant les nazis ou Adolf Hitler s'approche de 1".


Cette "loi" s'appuie sur l'hypothèse selon laquelle une discussion qui dure peut amener à remplacer des arguments par des analogies extrêmes. L'exemple le plus courant consiste à comparer le thème de la discussion avec une opinion nazie ou à traiter son interlocuteur de nazi, de fasciste ou d'extrémiste.


Dans un débat, atteindre le point Godwin revient à signifier à son interlocuteur qu'il vient de se discréditer en vérifiant la loi de Godwin. Par extension, du fait de la polysémie du mot "point", des "points Godwin" sont parfois attribués à l'unité. Par exemple, en France, Christine Albanel, alors ministre de la culture et de la communication, s'est vu décerner un point Godwin par plusieurs journaux en ligne lors de l’examen de la loi Création et Internet à l'Assemblée nationale le 12 mars 2009 quand elle a déclaré : "Je suis accablée par toutes les caricatures sur tous les bancs et par l’obstination qui consiste à présenter l’Hadopi comme une sorte d’antenne de la Gestapo, c’est particulièrement ridicule".


Le sujet de la discussion étant le plus souvent très éloigné d'un quelconque débat idéologique, une comparaison de ce genre est considérée comme un signe d'échec. On estime alors qu'il est temps de clore le débat, dont il ne sortira plus rien de pertinent : on dit que l'on a atteint le "point Godwin" de la discussion.