Le Saviez-Vous vous souhaite la bienvenue

Friand de culture, avide de savoir ?

L'idée est simple : une info par jour ou presque. Certaines vous amuseront, certaines vous fascineront, d'autres vous laisseront sans doute perplexes...

Merci de votre fidélité et à très bientôt.




mardi 5 octobre 2010

Les frères Dalton ont réellement existé

Robert, Grat, et Emmett Dalton, connu sous le nom des frères Dalton ou la bande des Dalton (en anglais Dalton Gang) est un célèbre groupe de hors-la-loi qui a sévi dans l'Ouest américain entre 1890 et 1892, attaquant principalement des banques et des trains. La bande comprenait également des hommes n'appartenant pas à la fratrie.


Ils sont issus d'une famille respectable. Leur père, James Louis Dalton, est un héros de la guerre du Mexique. Lui et son épouse, Adeline Younger/Dalton, ont eu quinze enfants, dix garçons et cinq filles.
L'un des frères, Frank Dalton, devient Marshall adjoint des États-Unis (très respecté dans sa ville de Fort Smith en Arkansas). Il est tué lors d'une intervention contre des trafiquants d'alcool.


Bob Dalton devient à son tour aide-marshal mais quitte rapidement son poste devant les inégalités sociales et la corruption de ses supérieurs. Il décide avec son frère Emmett de se rendre au Nouveau-Mexique pour y entreprendre de nouvelles affaires. Ils sont accompagnés de William McEllhanie ("Narrow Gauge Kid"), George Newcomb et Charlie Bryant.
Lors d'un arrêt près de Silver City, ils participent a un jeu mexicain appelé "Monte" organisé dans le saloon de la ville. Ils s'aperçoivent vite que tout est truqué et pour se venger, récupèrent tout l'argent des tricheurs sans faire de mal à personne. Il s'agit là de leur premier "crime".
Dès lors, la bande des Dalton va voler différentes banques et trains mais également se faire attribuer des délits qu'elle n'a jamais commis, notamment une attaque de train de la Southern Pacific. C'est un détective engagé par cette dernière société qui propage les premières rumeurs sur les agissements de la bande des Dalton, y compris des événements d'où ils étaient absents.
Dans leur deux années de cavale, ils sont aidés par les fermiers en échange d'argent, qui leur dévoilent les cachettes et les plans des shérifs et des aides-marshals des environs.


Grattan "Grat" Dalton est lui aussi victime de ces rumeurs. Incarcéré, il réussit à s'évader pour rejoindre ses frères Bob et Emmett.


Le dernier braquage de la bande des Dalton eu lieu à Coffeyville au Kansas, celui-ci devant être le dernier avant qu'ils ne s'établissent tous en Amérique du Sud. Le plan était simple : Bob et Emmett devaient s'occuper de la Federal National Bank, tandis que Grat Dalton, Bill Powers et Dick Broadwell étaient censés attaquer la Condon Bank. Cependant, trompé par leur indicateur, le vol se transforma en véritable bain de sang. Les cinq tentèrent de prendre la fuite ; Bob et Grat Dalton, Bill Powers et Dick Broadwell périrent alors qu'Emmett Dalton fut grièvement blessé. Accusé de braquage de banque et de deux meurtres, Emmett Dalton fut emprisonné. Condamné à perpétuité, il fut libéré en 1907 après quatorze ans d'emprisonnement. Il écrivit deux livres : Beyond The Law et When the Daltons Rode, adapté au cinéma par George Marshall (1940). Il mourra le 13 juillet 1937 à Hollywood à l'âge de soixante six ans.


Un des frères, Bill Dalton forma quant à lui sa propre bande.


Ils ont inspiré maintes histoires, la plus connue dans le monde francophone étant la bande dessinée Lucky Luke du Belge Morris et de René Goscinny.