Le Saviez-Vous vous souhaite la bienvenue

Friand de culture, avide de savoir ?

L'idée est simple : une info par jour ou presque. Certaines vous amuseront, certaines vous fascineront, d'autres vous laisseront sans doute perplexes...

Merci de votre fidélité et à très bientôt.




mercredi 27 octobre 2010

L'origine du mot "croque-mort"

Le croque-mort (pl. croque-morts) ou croquemort est un employé des pompes funèbres chargé de la mise en bière (les cercueils étaient appelés des "bières") des cadavres et de leur transport au cimetière.


La première explication avancée concernant l'origine de ce terme proviendrait du fait que le croque-mort était une personne en charge de mordre les cadavres à l'orteil afin de s'assurer qu'ils étaient bien morts. Cette explication n'est pourtant vérifiée par aucune source d'époque, et tient donc plus probablement de la légende urbaine.


Une autre théorie qui remonte au temps où les épidémies de peste ravageaient l'Europe (XIVe siècle), raconte que les cadavres infectés devaient être emportés, sans les toucher, pour être inhumés. Pour cela, une personne était chargée d’accrocher les corps avec une longue perche munie d’un croc ou crochet, ce qui évitait tout contact avec le défunt. Suite à des variations dans l'écriture et l'orthographe dues à des prononciations variées selon les régions, le mot "croc" aurait fini en "croque", et celui qui l'utilisait devenait par conséquent celui qui "croquait" les morts.


Enfin, pour l’Académie française, le terme "croque-mort" vient de la composition de croquer ("faire disparaitre" en vieux français) et de mort.


Pour les amateurs de blagues, en voici une qui se prête bien au sujet.