Le Saviez-Vous vous souhaite la bienvenue

Friand de culture, avide de savoir ?

L'idée est simple : une info par jour ou presque. Certaines vous amuseront, certaines vous fascineront, d'autres vous laisseront sans doute perplexes...

Merci de votre fidélité et à très bientôt.




mercredi 6 octobre 2010

Qu'est ce que "Le Chanteur de jazz" ?

Le Chanteur de Jazz
Le Chanteur de Jazz (The Jazz Singer) est un film musical américain d'Alan Crosland sorti en 1927. Cette version cinématographique de la pièce de Samson Raphaelson est communément considéré comme le premier film parlant avec un total de 281 mots.
La voix d’Al Jolson était la première à être entendue dans un long métrage ; elle provoqua un tonnerre d’applaudissements.
Au départ, Al Jolson ne devait chanter que cinq chansons et entonner quelques thèmes religieux. Pour les producteurs, il fallait absolument éviter le langage parlé au milieu des morceaux. C'est pour cela que l’histoire y est encore racontée à l’aide de cartons et de sous-titres.
Cependant, lors de la chanson Blue Skies, l’acteur se lança dans une véritable improvisation non prévue dans le scénario : un dialogue avec sa mère (Eugénie Besserer). Cette intervention de la part d’Al Jolson eut pour effet de dégeler le mythe du film sonore et permit aux autres de se lancer dans le "parlant".






La réplique "Attendez un peu, vous n'avez encore rien entendu" a été classée 71e parmi les 100 répliques les plus connues du cinéma américain.


À noter que Le Chanteur de jazz est mentionné à plusieurs reprises dans le film Chantons sous la pluie qui raconte les débuts du cinéma parlant.