Le Saviez-Vous vous souhaite la bienvenue

Friand de culture, avide de savoir ?

L'idée est simple : une info par jour ou presque. Certaines vous amuseront, certaines vous fascineront, d'autres vous laisseront sans doute perplexes...

Merci de votre fidélité et à très bientôt.




lundi 6 décembre 2010

L'origine du mot "Kangourou"

Kangourou et son petit
Le kangourou est un marsupial de la famille des macropodidés. Au sens strict, le nom kangourou désigne l'un des membres des quatre plus grandes espèces vivantes : le kangourou roux, le kangourou géant, le kangourou gris et le kangourou antilope. Au sens large, on y rassemble les 63 plus grandes espèces vivantes de la famille des macropodidés. En plus des espèces précédentes, on y ajoute les wallaroos, les wallabys, les kangourous arboricoles, les pademelons et le quokka.


Le mot kangourou dérive de gangurru, signifiant selon la légende, "Je ne te comprends pas" dans la langue aborigène Guugu Yimithirr (tribu aborigène de l'extrême-nord du Queensland en Australie) alors que le naturaliste Sir Joseph Banks du His Majesty's Bark Endeavour commandé par le capitaine James Cook, désignait un kangourou gris à son interlocuteur autochtone, transcrit en "kangourou" ou "kanguru" en 1770. Cette origine fut démystifiée dans les années 1970 par le linguiste John B. Haviland au cours de ses recherches sur le peuple Guugu Yimidhirr.


On trouve des kangourous exclusivement en Australie (sur le continent et en Tasmanie), ainsi qu'en Nouvelle-Guinée pour les kangourous arboricoles. On estime les kangourous d'Australie à quarante millions. Les kangourous sont nocturnes. La queue du kangourou lui sert de trépied au repos, et de balancier quand il saute : cette locomotion est appelée "crawl-walking" en anglais, littéralement "la marche rampante".


Kangourou dans la poche marsupiale
À la naissance, le bébé kangourou ne mesure pas plus de 2 cm. Pour rejoindre la poche marsupiale (marsupium), il rampe sur la fourrure de sa mère. Une fois dans la poche ventrale, le nouveau-né nu attrape immédiatement la mamelle et y reste attaché pendant 70 jours. Il sort la tête pour la première fois de la poche vers 5 mois. Lorsqu'il la quitte pour la première fois, il pèse environ 3,5 kg. Il sera adulte à dix-huit mois.
La poche maternelle contient quatre "tétines" qui produisent deux laits de qualité différente : l'un pour le nouveau-né, l'autre pour l'ainé.