Le Saviez-Vous vous souhaite la bienvenue

Friand de culture, avide de savoir ?

L'idée est simple : une info par jour ou presque. Certaines vous amuseront, certaines vous fascineront, d'autres vous laisseront sans doute perplexes...

Merci de votre fidélité et à très bientôt.




samedi 18 décembre 2010

L'origine du mot Geyser

Un geyser est un type particulier de source d'eau chaude qui jaillit par intermittence en projetant à haute température et à haute pression de l'eau et de la vapeur. L'activité des geysers, comme celle de toutes les sources chaudes, est liée à une infiltration d'eau en profondeur. L'eau est chauffée par sa rencontre avec une roche, elle même chauffée par le magma en fusion ou par l'action du gradient géothermique (le fait que la température et la pression augmentent avec la profondeur), c'est pourquoi il est possible de trouver des sources d'eau chaude et des geysers dans les régions non volcaniques. Cette eau, chauffée et mise sous pression, jaillit alors vers la surface par effet de convection.


geyser geysir islande
Le terme geyser provient du nom du plus célèbre geyser islandais, appelé Geysir, dont l'étymologie est liée au verbe islandais gjósa (en français "jaillir").
On estime de 8.000 à 10.000 ans l'âge du site dont on retrouve la première mention historique en 1294. En 1630 un séisme provoqua un arrêt de l'activité des geysers qui reprit 40 ans après, tellement violemment que cela provoqua d'autres séismes. À leur apogée Geysir et son voisin Strokkur projetaient de l'eau respectivement à 80 et 60 mètres.
Il est l'un des lieux les plus visités en Islande bien qu'il ne soit plus actif depuis 1916, dû à la proximité de son homologue Strokkur (toujours actif lui) ainsi que des chutes de Gullfoss à 6 km environ.
Depuis un grand tremblement de terre en l'an 2000, Geysir jaillit un peu toutes les 24 heures.