Le Saviez-Vous vous souhaite la bienvenue

Friand de culture, avide de savoir ?

L'idée est simple : une info par jour ou presque. Certaines vous amuseront, certaines vous fascineront, d'autres vous laisseront sans doute perplexes...

Merci de votre fidélité et à très bientôt.




vendredi 2 octobre 2009

Iznogoud tout droit sortie d’un épisode du Petit Nicolas

Iznogoud est une série de bande dessinée de René Goscinny et Jean Tabary. Cette série fut créée en 1961 pour le magazine Record dont elle constituait le fleuron principal, sous le titre : Les aventures du calife Haroun El Poussah ; après la disparition de ce magazine, elle continua dans le journal Pilote en 1968.

René Goscinny raconte ainsi la genèse du personnage d'Iznogoud :
« La série Iznogoud est née d'une façon spéciale : elle est curieusement issue du Petit Nicolas que je faisais avec Sempé » (et notamment dans Les Vacances du petit Nicolas).
« J'avais écrit une histoire où Nicolas était en vacances dans une colonie, avec un moniteur qui racontait des histoires aux enfants. Et il leur avait raconté l'histoire d'un méchant grand vizir qui voulait toujours devenir calife à la place du calife : Il y avait une fois, dans un très lointain pays, un calife qui était très bon, mais qui avait un très méchant vizir. Et, lorsqu'on nous a demandé une série à Tabary et moi pour la revue Record, j'ai pensé faire une parodie des Mille et une nuits, en prenant toujours le thème du vizir qui veut devenir calife et qui n'y arrive pas. Et puis j'ai décidé que là je m'abandonnerais à mon péché mignon de trouver les calembours les plus atroces. »

D'ailleurs, Nicolas dit que la suite de l'histoire parle du calife qui se déguise pour voir ce que les gens pensent de lui, c'est en fait l'intrigue d'un épisode d'Iznogoud.

Au passage, Le petit Nicolas, imaginé en 1959 par René Goscinny et illustré par Jean-Jacques Sempé, commémore en 2009 le cinquantenaire de la première publication dans la presse française des histoires de Nicolas.