Le Saviez-Vous vous souhaite la bienvenue

Friand de culture, avide de savoir ?

L'idée est simple : une info par jour ou presque. Certaines vous amuseront, certaines vous fascineront, d'autres vous laisseront sans doute perplexes...

Merci de votre fidélité et à très bientôt.




samedi 26 février 2011

L'origine de l'expression "Faire un boeuf"

Le Boeuf sur le toit
L'expression française "faire un bœuf" vient du cabaret parisien, Le Bœuf sur le toit, situé 28 rue Boissy d'Anglas dans le 8ème arrondissement à Paris où les musiciens allaient en fin de soirée se rencontrer pour pratiquer ensemble de longues improvisations. Ce restaurant était le lieu de rassemblement de Jean Cocteau et des musiciens proches "des Six" (groupe de compositeurs qui écrivaient en France dans la première moitié du XXe siècle ; les membres étaient Georges Auric, Louis Durey, Arthur Honegger, Darius Milhaud, Francis Poulenc et Germaine Tailleferre). C'est là que débutèrent notamment Léo Ferré, Marcel Mouloudji, Charles Trénet ou encore les Frères Jacques. Les musiciens finirent par désigner leurs jam sessions (terme anglais) par l'expression "faire un bœuf".


Boeuf Sur le toit 1922
Le terme jam est généralement utilisé pour le jazz, le Hip-Hop et le reggae. Pour le rock, on parlera plus volontiers de "faire le bœuf", "taper le bœuf" ou encore "bœuffer", alors que les musiciens cubains, de jazz latin et de salsa parlent plutôt de descarga ("décharge").