Le Saviez-Vous vous souhaite la bienvenue

Friand de culture, avide de savoir ?

L'idée est simple : une info par jour ou presque. Certaines vous amuseront, certaines vous fascineront, d'autres vous laisseront sans doute perplexes...

Merci de votre fidélité et à très bientôt.




mardi 11 mai 2010

L’origine de la Coupe du Monde de Football

Le projet d'organiser une Coupe du monde commence dès la création de la FIFA en 1904. En 1906, la première édition est programmée en Suisse et quatre poules de quatre équipes en guise de premier tour sont mises en place. Mais lors de la clôture des confirmations d'inscriptions pour les seize sélections invitées, le 31 août 1905, aucune fédération ne confirme sa participation, et le projet est enterré.

Avec la mise en place d'un tournoi olympique de football à partir de 1908, la FIFA veut procéder à la reconnaissance de ce tournoi olympique comme championnat du monde de football amateur. L'idée est validée lors du congrès de la FIFA en 1914, mais la Première Guerre mondiale bloque cette initiative.
Après la Grande Guerre, la FIFA modifie son attitude. Dès son élection à la présidence de la FIFA, Jules Rimet met tout en œuvre pour ne pas reconnaître le tournoi olympique comme championnat du monde de football amateur, militant pour la mise en place d'une nouvelle compétition. Les Jeux olympiques de 1924 et 1928 permettent d'établir un dialogue constructif entre les formations d'Amérique du Sud et celles du Vieux continent. 
Le projet de Coupe du monde est finalement adopté par la FIFA le 28 mai 1928 par 25 voix pour et 5 contre (les pays scandinaves) et 1 abstention (l'Allemagne).


Affiche Coupe du monde Uruguay 1930
L'organisation de la première Coupe du monde est confiée à l'Uruguay le 18 mai 1929 (pour fêter le centenaire de son indépendance et surtout car il est double champion olympique en titre) lors du congrès de la FIFA 1929 à Barcelone. 
Pour des raisons financières et d'intendance, seulement quatre sélections européennes acceptent d'effectuer le long déplacement en Uruguay en 1930 : la France, la Belgique, la Yougoslavie et la Roumanie.
Jules Rimet est même contraint de procéder à un authentique tour de France pour convaincre autorités, joueurs et employeurs afin que la France ne rate pas ce premier rendez-vous mondial. Quelques joueurs parviennent à se dégager de leurs obligations professionnelles pour deux mois alors que l'entraîneur des Bleus, Gaston Barreau, ne peut effectuer le déplacement en Uruguay en raison de ses obligations professionnelles.
Au total, treize pays participent à cette première édition : Mexique, Chili, Argentine, Brésil, Bolivie, Pérou, Uruguay, Paraguay, États-Unis, France, Yougoslavie, Roumanie, Belgique.

Equipe de l'Uruguay 1930
Le dimanche 13 juillet 1930 devant plus de 2.000 spectateurs, Lucien Laurent inscrit, sous la neige, le premier but de la première coupe du monde de football face au Mexique.
Quelques jours plus tard, au stade Centenario (100.000 places), eu lieu la première finale de la coupe du monde. L'Uruguay triomphant 4-2 de l'Argentine. Le capitaine uruguayen José Nasazzi se voit remettre par Jules Rimet la petite statuette (en hommage à l'action du président de la FIFA, le premier trophée qui reste en usage depuis 1930 se nomme "Coupe Jules Rimet").