Le Saviez-Vous vous souhaite la bienvenue

Friand de culture, avide de savoir ?

L'idée est simple : une info par jour ou presque. Certaines vous amuseront, certaines vous fascineront, d'autres vous laisseront sans doute perplexes...

Merci de votre fidélité et à très bientôt.




lundi 31 mai 2010

La plus jeune mère de l'histoire

Lina Medina (née le 27 septembre 1933 à Pauranga au Pérou), est devenue la plus jeune mère dans l'histoire de la médecine, à l'âge de cinq ans, sept mois et vingt-et-un jours. Ce record mondial est suivi de près par un cas similaire en Russie (six ans).


Lina Medina enceinte
Le cas a été rapporté en détail par le docteur Edmundo Escomel pour La Presse médicale, avec des détails supplémentaires : ses premières règles auraient eu lieu à l'âge de 3 ans et ses seins, bien formés, auraient commencé à se développer quand elle avait 4 ans. À 5 ans, son apparence montrait un élargissement pelvien et une maturation osseuse avancée, et une taille de 1,15 mètre.
Son fils, qui pesait 3,2 kg à la naissance, a reçu le prénom de Gerardo, en hommage au médecin qui avait réalisé l'opération.


Lina Medina et Gerardo
Élevé comme le frère de Lina, Gerardo fut amené à croire que celle-ci était sa sœur. Mais, à l'âge de dix ans, après que l'on se fut moqué de lui à l'école, il apprit qu'en réalité il s'agissait de sa mère. Il atteignit l'âge adulte en bonne santé mais mourut en 1979, à 40 ans, des suites d'une maladie de la moelle osseuse. Jamais on n'a pu établir un lien quelconque entre sa maladie et le fait qu'il fût né d'une mère aussi précoce.


Le mystère de l'histoire ne réside pas dans la précocité de Lina, puisque celle-ci peut s'expliquer comme le résultat d'un déséquilibre hormonal, mais dans l'identité du père de l'enfant, puisque la Péruvienne n'a jamais révélé ce secret et se refuse à en parler jusqu'à aujourd'hui, allant jusqu'à refuser une interview avec l'agence Reuters en 2002. Emprisonné après la naissance de l'enfant, sous l'inculpation d'inceste, le père de Lina fut libéré après quelques jours par manque de preuves. Les soupçons se sont alors portés sur un frère de Lina qui avait une déficience intellectuelle.
Souvent, au Pérou, cette fille a été associée à la Vierge Marie, qui avait conçu son fils sans relations sexuelles, par l'opération du Saint-Esprit. Quelques personnes de la région croient encore aujourd'hui que Gerardo est le fils du dieu Soleil.


Lina a plus tard épousé Raul Jurado, qui lui a donné un second fils en 1972. Ils vivent dans un quartier pauvre de Lima connu sous le nom de "Chicago Chico" (district de Surquillo).