Le Saviez-Vous vous souhaite la bienvenue

Friand de culture, avide de savoir ?

L'idée est simple : une info par jour ou presque. Certaines vous amuseront, certaines vous fascineront, d'autres vous laisseront sans doute perplexes...

Merci de votre fidélité et à très bientôt.




samedi 27 mars 2010

L'origine de l'expression "Coup du chapeau"

Le coup du chapeau (en anglais : hat-trick) est un terme sportif d'origine anglophone associé au chiffre 3.

fred spofforth cricketD'après l'Oxford English Dictionary, l'expression date du XIXe siècle et vient de la coutume consistant, au cricket, à décerner un nouveau chapeau à l'insigne du club à un lanceur éliminant trois batteurs en trois de ses lancers consécutifs (même si les lancers sont dans des séries de lancers ou des manches différentes, et dans ces deux cas même si un joueur adverse a été éliminé par un autre lanceur entre-temps). En test cricket (forme de cricket disputée au niveau international), le premier joueur à avoir réussi cette performance est l'australien Fred Spofforth (photo).

Le sens de l'expression varie suivant le sport concerné.
L'expression "coup du chapeau" ou hat-trick est utilisée au hockey lorsqu'un joueur marque trois buts consécutifs au cours d'un match. Au Québec, on utilise plutôt le terme "tour du chapeau" et jamais "hat-trick".

Au football, il existe trois écoles au niveau de la définition d'un hat-trick :
- Il suffit qu'un joueur marque trois buts au cours du même match.
- Il faut qu'il inscrive ses trois buts sans qu'un autre de ses coéquipiers ne casse sa série en marquant.
- Les adversaires sont également pris en compte, et il faut que le joueur marque ses trois buts sans qu'aucun autre but ne soit inscrit pendant sa série.
Chez les Britanniques, c'est la première définition qui est la règle ; "A hat-trick occurs in football when a player scores three goals in a single game". Le seul débat au Royaume-Uni concerne la prise en compte de la prolongation. Certains considèrent qu'un hat-trick n'est valable que pendant un match de 90 minutes, tandis que d'autres étendent cette possibilité à la prolongation.

Au rugby, on parle de hat-trick lorsqu'un joueur marque trois essais (consécutifs ou non) dans le même match.

Jim ClarkEn Formule 1, un hat trick est réussi par un pilote si celui-ci réussit lors d'un même week-end de Grand Prix la pole position, le meilleur tour en course et la victoire. Le premier hat trick de l'histoire a été réalisé par l'Argentin Juan Manuel Fangio, au volant de son Alfa Romeo 158, dès le second Grand Prix du championnat du monde de Formule 1, le 21 mai 1950, lors du Grand Prix de Monaco. Jim Clark (photo) fut longtemps détenteur du record de hat-tricks jusqu'à être détrôné par Michael Schumacher. On parle de "grand chelem" quand le pilote, au cours de son hat-trick, parvient à rester en tête du début à la fin de la course.

Lors d'un combat de catch (lutte professionnelle), le hat-trick nomme une prise où l'on repète le même mouvement trois fois de suite.