Le Saviez-Vous vous souhaite la bienvenue

Friand de culture, avide de savoir ?

L'idée est simple : une info par jour ou presque. Certaines vous amuseront, certaines vous fascineront, d'autres vous laisseront sans doute perplexes...

Merci de votre fidélité et à très bientôt.




jeudi 25 mars 2010

Qu’est ce qu’un mot-valise ?

Un mot-valise est un néologisme formé par la fusion d'au moins deux mots existant dans la langue de telle sorte qu'un de ces mots au moins y apparaisse tronqué voire méconnaissable. Il peut s'agir d'une haplologie, une même syllabe constitue à la fois la fin d'un mot et le début d'un autre.
Le but du mot-valise est de faire un jeu de mots, ou d'enrichir la langue en "luttant contre les dictationnaires" (Bruno San Marco). C'est un phénomène proche de l’orthographe fantaisiste.

portmanteauL'expression "mot-valise" est la traduction de l'anglais "portmanteau word". Le mot "portmanteau" désignait autrefois une grande valise à deux compartiments. C'est la raison pour laquelle Lewis Carroll, dans son célèbre roman De l'autre côté du miroir, utilisa l'image du portmanteau pour montrer l'intérêt des mots télescopés : il suffit d'un seul mot pour dire deux choses à la fois.

Lorsque le mot-valise est composé d'une contraction de trois mots et plus, on parle de "mot-pantalon".
Lorsque le mot-valise est composé de deux mots dont les dernière et première syllabes coïncident, on parle de "mot-gigogne".
Lorsque le mot-valise est composé de deux mots ayant initialement un sens opposé, on parle de "mot-télescope".

Sont définitivement entrés dans la langue des mots-valises comme :
- informatique, fusion entre information et automatique (terme créé par Philippe Dreyfus en 1962 et officialisé par Charles de Gaulle)
- cognitique, de connaissance et automatique
- progiciel, de produit et logiciel
- franglais, de français et anglais
- denglish, de deutsch et english
- motel, contraction de motorway et hotel
- alicament, d'aliment et médicament
- adulescent, d'adolescent et adulte

Comme tout néologisme, les mots-valises peuvent fournir une alternative aux emprunts lexicaux, notamment aux anglicismes :
- Courriel, de courrier et électronique