Le Saviez-Vous vous souhaite la bienvenue

Friand de culture, avide de savoir ?

L'idée est simple : une info par jour ou presque. Certaines vous amuseront, certaines vous fascineront, d'autres vous laisseront sans doute perplexes...

Merci de votre fidélité et à très bientôt.




lundi 24 janvier 2011

Pourquoi les choux de Bruxelles se nomment-ils ainsi ?

Le chou de Bruxelles (Brassica oleracea var. gemmifera) est une variété de chou, plante herbacée de la famille des Brassicaceae (sous-famille des Brassicoideae), cultivée pour ses bourgeons axillaires qui forment de petites têtes pommées, consommées comme légume.


Chou de Bruxelles plants
Après la construction de la Seconde enceinte de Bruxelles au XIVe siècle, la culture maraîchère se développa dans l'actuelle commune de Saint-Gilles, extérieure à l'enceinte. Ces cultures maraîchères prirent peu à peu une extension considérable puisque toutes les terres arables furent progressivement transformées en surfaces de cultures, notamment grâce à des travaux d'assèchement. Les maraîchers durent trouver des moyens d'augmenter encore leur rendement afin de faire face à la démographie galopante de Bruxelles.
Il semble que ce soit vers le milieu du XVIIe siècle que les Saint-Gillois créèrent un nouvel hybride de chou qui se cultivait verticalement et occupait donc moins d'espace (sur un axe central épais et solide poussent en épis de 20 à 75 petits choux d'environ 3 centimètres de diamètre, nichés à la base des feuilles). Cette culture très rentable occupa rapidement de grands espaces de la région de Bruxelles et valut aux Saint-Gillois le surnom de "Kuulkappers" (coupeurs de choux).


A noter également que le chou de Bruxelles (comme le chou rouge) contient plus de vitamine C que le citron (teneur de 75 mg/100 g contre 65 pour le citron).