Le Saviez-Vous vous souhaite la bienvenue

Friand de culture, avide de savoir ?

L'idée est simple : une info par jour ou presque. Certaines vous amuseront, certaines vous fascineront, d'autres vous laisseront sans doute perplexes...

Merci de votre fidélité et à très bientôt.




samedi 8 janvier 2011

La danse, le Sirtaki ne date que de 1964

Sirtaki danse grecque
Le sirtaki (sirtáki ou syrtáki, en grec συρτάκι) est une danse populaire d'origine grecque. Malgré sa renommée mondiale, ce n'est pas une danse authentiquement traditionnelle de Grèce. En fait, elle fut créée en 1964 pour le film Zorba le Grec d'un mélange de version lente et rapide de la danse hasapikos (hasápikos / χασάπικος). La musique est de Míkis Theodorakis.
Une distinction notable de cette musique est son tempo qui s'accélère progressivement, le rythme passant de 4/4 à 2/4. Les pas, lents et près du sol au début, deviennent plus légers et plus sautés.
Le sirtáki vient du grec syrtos, désignant un groupe traditionnel de danses grecques avec un style particulier opposé au pidikhtos, qui favorise le style sauté ou avec des rebonds. Malgré cela, le sirtáki incorpore aussi bien le syrtos (lent) que le pidikhtós (rapide).
Le sirtáki se danse en cercle ouvert ou en ligne, les mains sur les épaules des voisins. La formation en ligne est plus traditionnelle.


Le film s’inspire du roman Alexis Zorba de Nikos Kazantzakis. Le réalisateur, Michael Cacoyannis, y exprime une certaine philosophie du plaisir et met en relief les traditions folkloriques et les mœurs de son pays. Il filme les paysages de manière réaliste, sans esthétisme, et se plaît à tirer sa direction d’acteurs du côté de la farce. Anthony Quinn, coproducteur du film, donne une composition puissante et savoureuse. Il considère le rôle de Zorba comme le plus important de sa carrière et, de fait, son interprétation fait tout le sel de cette œuvre.
Premier succès international d’un cinéaste grec, le film a obtenu trois oscars, dont un pour Lila Kedrova en tant que meilleure actrice dans un second rôle. La musique de Mikis Theodorakis est restée célèbre et a popularisé le folklore grec dans le monde entier.


Petit extrait :