Le Saviez-Vous vous souhaite la bienvenue

Friand de culture, avide de savoir ?

L'idée est simple : une info par jour ou presque. Certaines vous amuseront, certaines vous fascineront, d'autres vous laisseront sans doute perplexes...

Merci de votre fidélité et à très bientôt.




mercredi 2 septembre 2009

L’origine du Bloody mary

Le bloody mary est un cocktail contenant de la vodka, du jus de tomate, et généralement d'autres épices tels que la sauce Tabasco, du sel au céleri, de la sauce Worcestershire et du jus de citron.

Si on date l’apparition de ce cocktail dans les années 1920, son nom est quant à lui très contesté.

Pour certains, il tient son nom de Marie Tudor, surnommée Bloody Mary. Cette reine d'Angleterre, réputée sanguinaire, était la fille d'Henry VIII et régna pendant quelques années. Elle doit son surnom à une politique de persécutions des protestants qui fait suite au rétablissement du catholicisme durant son règne, pendant les années 1550.

Pour d'autres, ce nom fut inventé au Harry's Bar à Paris en 1921, où il aurait été créé pour la première fois.

Selon la légende, c'est pour le comédien américain Roy Barton que Petiot aurait concocté ce mélange d'épices, de citron, de jus de tomates et de Vodka, qui fut d'abord connu sous le nom de "Bucket of Blood", avant de devenir le "Bloody Mary".

On raconte également, dans la région de Pampelune, que le Bloody Mary doit son nom à la célèbre Mary Read, la seule "piratesse" reconnue historiquement, qui s’est illustrée au cours du XVIIIe siècle, auprès de la légende de la piraterie anglaise Jack Rackham. Sa brutalité au combat et son courage lui ont valu le surnom de Bloody Mary.

Enfin, le nom d'Ernest Hemingway est associé à l’origine de la boisson. Il craignait les colères de sa femme, Mary Welsh, lorsqu'il prenait de l'alcool, la surnommant Bloody Mary.