Le Saviez-Vous vous souhaite la bienvenue

Friand de culture, avide de savoir ?

L'idée est simple : une info par jour ou presque. Certaines vous amuseront, certaines vous fascineront, d'autres vous laisseront sans doute perplexes...

Merci de votre fidélité et à très bientôt.




mardi 15 septembre 2009

Origine (américaine) de Thanksgiving

En 1620, le Mayflower accoste à Plymouth dans le Massachusetts avec les pèlerins fuyant les persécutions religieuses.
Les pères Pèlerins (Pilgrim Fathers) y fondent la première colonie. Il jette les bases d'une démocratie locale respectueuse des croyances de chacun. Ce pacte demeure l'une des sources de la pratique démocratique américaine.

Comme prévu, la première année est très difficile. De nombreux colons succombent à la faim et à la maladie. Les autres ne doivent leur survie qu'aux dindes sauvages et au maïs fourni par les Indiens.

Afin de célébrer la première récolte, à l’automne 1621, le gouverneur William Bradford décréta trois jours d'action de grâce. Les colons invitèrent alors le chef Massasoit et 90 de ses hommes à venir partager leur repas, en guise de remerciement pour l'aide apportée. Durant ce festin, des dindes sauvages et des pigeons furent offerts. C'est le premier « Thanksgiving Day ».

Le président Lincoln érigera le « Thanksgiving Day » en fête nationale en 1863.

C'est comme cela que, chaque 4e jeudi de novembre (cette année, le 26 novembre), les familles des États-Unis savourent de la dinde aux airelles avec des patates douces et de la tarte au potiron au dessert.