Le Saviez-Vous vous souhaite la bienvenue

Friand de culture, avide de savoir ?

L'idée est simple : une info par jour ou presque. Certaines vous amuseront, certaines vous fascineront, d'autres vous laisseront sans doute perplexes...

Merci de votre fidélité et à très bientôt.




dimanche 27 mars 2011

Qu’est ce que le « copyleft » ?

Copyleft
Le terme "copyleft" est un double jeu de mots faisant référence au copyright traditionnel. D'une part, il oppose left (gauche) au right de copyright (ici droit, dans le sens légal du terme, mais qui signifie aussi droite, la direction). D'autre part il oppose au "droit de copie" l'expression copy left (copie laissée ou copie autorisée). Il est parfois traduit de la même façon en français par gauche d'auteur en opposition à droit d'auteur, mais en perdant la visibilité de la notion de copie autorisée. Il est aussi parfois traduit copie laissée dans le sens droits de reproduction abandonnés.

Le copyleft est donc la possibilité donnée par l'auteur d'un travail soumis au droit d'auteur (œuvre d'art, texte, programme informatique, etc.) de copier, d'utiliser, d'étudier, de modifier et/ou de distribuer son œuvre dans la mesure où ces possibilités restent préservées.
La manière la plus simple de faire d'un programme un logiciel libre est de le distribuer dans le domaine public, sans copyright. Cela autorise les gens à partager le programme et leurs améliorations si le cœur leur en dit. Mais cela autorise aussi des personnes indélicates à faire du programme un logiciel propriétaire. Ils peuvent très bien y effectuer des changements, juste quelques-uns ou plusieurs, et distribuer le résultat comme un logiciel propriétaire. Ceux qui recevront le programme dans sa forme modifiée n'auront pas la liberté que l'auteur original leur aura donné; l'intermédiaire l'aura fait disparaître.
Avec le copyleft, l'auteur n'autorise donc pas que son travail puisse évoluer avec une restriction de ce droit à la copie, ce qui fait que le contributeur apportant une modification (une correction, l'ajout d'une fonctionnalité, une réutilisation d'une œuvre d'art, etc.) est contraint de ne redistribuer ses propres contributions qu'avec les mêmes conditions d'utilisation. Autrement dit, les créations réalisées à partir d'éléments sous copyleft héritent de cette caractéristique.

GNU
Le copyleft est un terme de Don Hopkins largement popularisée à partir de 1984 par Richard Stallman dans le cadre du projet GNU. Le projet GNU est une communauté hacker initiée en 1983 pour créer le système d'exploitation GNU. Il représente l'acte fondateur du mouvement du logiciel libre.
Tiré du livre Le Projet GNU par Richard Stallman :
"En 1984 ou 1985, Don Hopkins (dont l'imagination était sans borne) m'a envoyé une lettre. Il avait écrit sur l'enveloppe plusieurs phrases amusantes, et notamment celle-ci : "Copyleft - all rights reversed" ["couvert par le gauche d'auteur, tous droits renversés"]. J'ai utilisé le mot copyleft pour donner un nom au concept de distribution que je développais alors".