Le Saviez-Vous vous souhaite la bienvenue

Friand de culture, avide de savoir ?

L'idée est simple : une info par jour ou presque. Certaines vous amuseront, certaines vous fascineront, d'autres vous laisseront sans doute perplexes...

Merci de votre fidélité et à très bientôt.




mercredi 9 mars 2011

Quel est le rapport entre un dauphin, le Dauphiné et le dauphin du roi ?

Blason Dauphiné origine
La région du Dauphiné, rattachée en 1349 au royaume de France, tient son nom du fait que de nombreux comtes du Viennois ont porté comme second prénom Dauphin depuis Guigues IV Dauphin, comte d'Albon et du Viennois de 1133 à 1142. Ce prénom, Dauphin, (Delphinus en latin), qui représente l’animal marin, rappelle les liens forts du Dauphiné avec la Provence et donc la Méditerranée (le blason du Dauphiné ne comportait à la base que le dauphin de Méditerranée).

En 1349, Humbert II du Viennois vendit sa seigneurie d'Albon et du Viennois au roi de France Philippe VI de Valois, à la condition que l'héritier portât le titre de dauphin. Depuis les héritiers du trône de France portent ce titre. Cependant, pour avoir le titre de dauphin, il fallait non seulement être l'héritier du trône, mais aussi descendre du roi régnant. Ainsi François Ier, cousin de son prédécesseur Louis XII, ne fut jamais titré dauphin.
Jusqu'au règne de Louis XIV, on parlait de "dauphin de Viennois", après lui de "dauphin de France". Le premier prince français à avoir été surnommé "le dauphin" fut Charles V le Sage, roi de France de 1364 à 1380, aîné des petits-fils de Philippe VI. Le dernier fut le duc d'Angoulême, Louis-Antoine, fils de Charles X; il renonça au titre en 1830.
L'expression s'utilise encore couramment pour désigner le successeur désigné de quelqu'un (homme d'État, miss, magnat fortuné...).