Le Saviez-Vous vous souhaite la bienvenue

Friand de culture, avide de savoir ?

L'idée est simple : une info par jour ou presque. Certaines vous amuseront, certaines vous fascineront, d'autres vous laisseront sans doute perplexes...

Merci de votre fidélité et à très bientôt.




lundi 13 septembre 2010

L’origine du nom de la Place Rouge

Place Rouge
Le nom de la célèbre place de Moscou (Krasnaya Plochtchad en russe) ne vient pas de la couleur des briques rouges environnantes, ni du lien entre cette couleur et le communisme. Une traduction plus exacte de son nom russe serait la "Belle Place" : en russe ancien krasny (красный/-ая) signifie à la fois rouge et beau, et doit ici être compris dans ce dernier sens, maintenant archaïque (beau devient krasivy (красивый/-ая) en russe moderne).


Basilique de Basile le Bienheureux
L'adjectif fut d'abord appliqué à la basilique de Basile le Bienheureux construite de 1554 à 1563, qui s'élève sur un des côtés de la place.
La place était d’ailleurs jusqu'au XVIIe siècle appelée Pojar (en russe de l'incendie) en référence à l’incendie qui ravagea Moscou en 1493. L'emplacement de la place Rouge était auparavant occupé par les faubourgs de la forteresse du Kremlin. Yvan III, dit Ivan le Grand, décida pour prévenir tout nouvel incident de ce genre de faire détruire les nombreuses constructions de bois situées sur ce qui allait devenir la place Rouge.


Plusieurs anciennes villes russes comme Souzdal, Ielets, ou Pereslavl-Zalesski ont aussi leur place principale nommée Krasnaya plochtchad.