Le Saviez-Vous vous souhaite la bienvenue

Friand de culture, avide de savoir ?

L'idée est simple : une info par jour ou presque. Certaines vous amuseront, certaines vous fascineront, d'autres vous laisseront sans doute perplexes...

Merci de votre fidélité et à très bientôt.




mercredi 7 avril 2010

L’origine de l’expression "la Perfide Albion"

Perfide Albion est une expression péjorative française courante désignant l'Angleterre et, par extension, la Grande-Bretagne et le Royaume-Uni.
On trouve cette expression pour la première fois dans un poème écrit en 1793 par Augustin Louis de Ximénès "Attaquons dans ses eaux la perfide Albion" (1726-1817, Poèmes).
Elle a surtout été popularisée en France à la fin du XIXe siècle par sa reprise à tout propos dans La Famille Fenouillard de Christophe : "La perfide Albion qui a brûlé Jeanne d'Arc sur le rocher de Sainte-Hélène".

Le terme "perfide" signifie "qui ne respecte pas sa foi, sa parole". Autrement dit, une personne ou une entité à laquelle on ne peut pas faire confiance. Mais si l'on remonte au très dévot catholique Bossuet, c'est toutefois à un contexte religieux qu'il faut se référer : "L'Angleterre, ah, la perfide Angleterre, que le rempart de ses mers rendait inaccessible aux Romains, la foi du Sauveur y est abordée." Le mot a ici un sens de "sans foi, incrédule".
Le terme "perfide" fait aussi partie de la rhétorique politique au XVIIe siècle. Ainsi Madame de Sévigné : "Le roi et la reine d'Angleterre sont bien mieux à Saint-Germain que dans leur perfide royaume."

Albion est quant à lui le nom latin de la Grande-Bretagne, que Pline l'Ancien mentionne dans ses écrits : Albion et Albiones. L’origine du mot viendrait de alba qui signifie blanc et renverrait à la blancheur des falaises crayeuses de Douvres.
Dans le Dictionnaire des expressions et locutions, Alain Rey et Sophie Chantreau y ajoutent une autre explication : Albion aurait été donné à l'Angleterre par allusion à Albion, nom d'un géant, fils du dieu Neptune.
Selon une autre légende celtique, Albion tiendrait son nom d'Albine, aînée des Danaïdes qui, condamnées à errer en mer pour le meurtre de leurs maris, auraient débarqué sur la côte anglaise.