Le Saviez-Vous vous souhaite la bienvenue

Friand de culture, avide de savoir ?

L'idée est simple : une info par jour ou presque. Certaines vous amuseront, certaines vous fascineront, d'autres vous laisseront sans doute perplexes...

Merci de votre fidélité et à très bientôt.




dimanche 21 juin 2009

« Élémentaire, mon cher Watson »

Bien que cette phrase soit associée à Sherlock Holmes, personnage de fiction créé par Sir Arthur Conan Doyle dans le roman policier Une étude en rouge en 1887, il ne l'a prononcée dans aucune des histoires écrites par l'écossais.
C’est ce que l’on appelle une "citation apocryphe" : elle est attribuée à une personne par erreur.

Par contre, elle est présente dans le film Le retour de Sherlock Holmes, premier film parlant sur le personnage sorti en 1929 ainsi que Les Exploits de Sherlock Holmes, un recueil de nouvelles écrit par Adrian Conan Doyle (le fils de Sir Arthur Conan Doyle) et par John Dickson Carr. Elle est présente dans la nouvelle L'Aventure de la veuve rouge.

Certains avancent cependant que cette phrase est une traduction de la formule anglaise It was the simplicity itself (l'équivalent en français de « Simple comme bonjour ») présente notamment dans Une étude en rouge et Le Signe des quatre.
On peut par contre citer cette phrase de Sherlock Holmes à Watson dans Le Chien des Baskerville, chap. 1 : « Curieux, mais élémentaire » (Interesting, though elementary).