Le Saviez-Vous vous souhaite la bienvenue

Friand de culture, avide de savoir ?

L'idée est simple : une info par jour ou presque. Certaines vous amuseront, certaines vous fascineront, d'autres vous laisseront sans doute perplexes...

Merci de votre fidélité et à très bientôt.




mercredi 26 août 2009

18 ans à l'aéroport Roissy-Charles de Gaulle

Mehran Karimi Nasseri, surnommé « Sir Alfred Mehran », est un réfugié iranien qui a vécu dans le terminal 1 de l'aéroport Roissy-Charles de Gaulle du 8 août 1988 jusqu'en août 2006 (soit 18 ans), date à laquelle il a été hospitalisé pour une cause inconnue.

Expulsé d'Iran en 1975 suite à des manifestations contre Mohammed Reza Pahlavi, le Chah iranien alors au pouvoir, il demanda l'asile à de nombreux pays européens dont la France en vain.
Il vécut finalement en Belgique jusqu'au milieu des années 1980 puis en Angleterre et passa même par la prison française quelques mois (faute d'avoir des papiers).

C'est en août 1988, que Mehran Karimi Nasseri s'installa dans le terminal 1 de l'aéroport Roissy-Charles de Gaulle.
Après de maintes tentatives de ses avocats, sa situation n'aboutit qu'en 1999. En juin, son avocat, Me Bourget, accompagné du docteur Bargain, l'amena au tribunal de Bobigny dont dépend la zone aéroportuaire de Roissy afin qu'il puisse retirer enfin ses nouveaux papiers. Mais à la surprise générale, Merhan Karimi Nasseri refusa. Impossible de le raisonner, il préféra retourner volontairement dans le hall de départ du terminal 1 de l'aéroport.

Il résida au niveau bas boutiquaire, au milieu de nombreux cartons, sur une banquette près de la boutique Relay où son livre autobiographique pouvait être acheté.

Contrairement à ce que beaucoup croient, il n'a jamais été bloqué en zone de transit et était donc libre de ses mouvements. Il a quitté l'aéroport pour être hospitalisé pendant l'été 2006 pour une raison inconnue.
Il vivrait aujourd'hui dans un foyer d'accueil d'Emmaüs France dans le 20e arrondissement de Paris.

Son histoire a été mondialement rendue célèbre dans le film Le Terminal (2004) où un personnage inspiré de lui est joué par Tom Hanks.