Le Saviez-Vous vous souhaite la bienvenue

Friand de culture, avide de savoir ?

L'idée est simple : une info par jour ou presque. Certaines vous amuseront, certaines vous fascineront, d'autres vous laisseront sans doute perplexes...

Merci de votre fidélité et à très bientôt.




dimanche 5 juin 2011

L'origine du terme "Grand Chelem"

Jack Crawford
C'est semble-t-il le journaliste John Kieran qui employa en premier au tennis le terme de "Grand Slam" (grand chelem en français) empruntant l'expression au bridge, lorsque Jack Crawford, qui avait remporté les Internationaux amateurs d'Australie, de France et de Grande-Bretagne, atteignit la finale des Internationaux amateurs des États-Unis à Forest Hills en 1933. Le journaliste du New York Times, Allison Danzig, aurait également repris cette expression après que Crawford eut perdu la finale face à Fred Perry.


Cependant, cette notion de Grand Chelem n'a véritablement été popularisée qu'en en 1956 lorsque Lew Hoad fut à deux sets près de réaliser l'exploit.
Rod Laver a remporté deux Grands Chelems en 1962 chez les amateurs, sans les meilleurs joueurs de l'époque comme Pancho Gonzales, Ken Rosewall ou Lew Hoad, déjà professionnels, puis en 1969, cette fois-ci pendant l'ère Open et en présence de tous les meilleurs. Cependant, le Grand Chelem de Rod Laver est très différent de l'actuel : l'US Open était disputé sur gazon à Forest Hills, tout comme l'Open d'Australie et Wimbledon. Une telle performance aujourd'hui nécessite, au-delà d'un talent certain, une grande adaptation, les surfaces étant différentes pour les quatre tournois. Cette performance a depuis été réalisée, étalée sur plusieurs années, par Andre Agassi (Roland-Garros en dernier en 1999) puis par Roger Federer (Roland-Garros en dernier en 2009) et Rafael Nadal (US Open en dernier en 2010).
Chez les femmes, seules Maureen Connolly (en 1953), Margaret Smith Court (en 1970) et Steffi Graf (en 1988) ont réussi à remporter les quatre tournois du Grand Chelem dans une même année. En 2006, la Belge Justine Henin a participé aux finales des 4 tournois du Grand Chelem, mais n'en a remporté qu'un seul (Roland-Garros).