Le Saviez-Vous vous souhaite la bienvenue

Friand de culture, avide de savoir ?

L'idée est simple : une info par jour ou presque. Certaines vous amuseront, certaines vous fascineront, d'autres vous laisseront sans doute perplexes...

Merci de votre fidélité et à très bientôt.




mercredi 28 juillet 2010

Qu’est ce que le point Némo ?

Le point Némo est le nom donné au pôle maritime d'inaccessibilité, c'est-à-dire le point de l'océan le plus éloigné de toute terre émergée. Il a été défini dans les années 1990 par Hrvoje Lukatela, chercheur d’origine croate établi au Canada, spécialiste de la géodésie et de la cartographie, à l’aide de son logiciel Hipparchus.


Ce point est situé dans l'océan Pacifique sud, par 48°50′S 123°20′W . Les terres émergées les plus proches sont :
- à 2 688 km au nord, l'île Ducie, membre des îles Pitcairn ;
- au nord-est, Motu Nui, membre de l'archipel de l'île de Pâques ;
- au sud, l'île Maher, au large de l'île Siple et de la terre Marie Byrd, en Antarctique) au sud ;
- à l'ouest, l'île Chatham ;
- à l'est, le sud du Chili.


point némo


Durant l’été 1997, le National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA) américain a détecté non loin du point Némo, un son d’ultra-basse fréquence et ce à plusieurs reprises. Le son, appelé bloop, a été détecté par le réseau hydrophone autonome de l’océan Pacifique équatorial, qui utilise un équipement destiné à l’origine au repérage des sous-marins soviétiques. D’après la description du NOAA, le son "monte rapidement en fréquence sur environ une minute et à une amplitude suffisante pour être détecté par plusieurs senseurs sur une portée de plus de 5 000 km." Bien qu’il recoupe le profil audio d’une créature vivante, il n’y a aucun animal connu qui pourrait avoir produit ce son.


Il n’y a aucune explication actuellement sur l’origine de ce son qui n’a plus été entendu depuis 1997, seules quelques hypothèses :
- le bloop, bien qu’il ressemble au son émis par une baleine bleue, provenait d’une distance de 4 800 km. Certains pensent que ce son aurait pu être émis par une baleine (qui serait alors gigantesque) et porté sur cette distance par des courants marins chauds.
- certains scientifiques postulent que ce son pourrait être émis par un énorme et encore non découvert calamar géant ou pieuvre, ou une nouvelle espèce de poisson ou baleine encore plus grand que la baleine bleue.
- théoriquement, le bloop pourrait être produit par une machine. La fréquence est possible mais le volume sonore serait plus difficile à produire. Un sous-marin nucléaire est une hypothèse envisageable
- il est aussi possible que ce son ait été produit par un grand nombre de créatures émettant une vibration synchronisée.
- enfin, en 2005 paraissait un article dans le magazine scientifique Science décrivant les phénomènes complexes qui aboutissent à faire émettre des sons de très basses fréquences par des icebergs.