Le Saviez-Vous vous souhaite la bienvenue

Friand de culture, avide de savoir ?

L'idée est simple : une info par jour ou presque. Certaines vous amuseront, certaines vous fascineront, d'autres vous laisseront sans doute perplexes...

Merci de votre fidélité et à très bientôt.




dimanche 11 juillet 2010

Les Trophées de la Coupe du monde de football

Le trophée de la Coupe du monde de football est un trophée en or récompensant les vainqueurs de la Coupe du monde de la FIFA. Depuis la création de la compétition en 1930, deux trophées ont été remis : le trophée Jules Rimet de 1930 à 1970, et la Coupe du monde de la FIFA depuis 1974. 

Trophée Jules Rimet
Le trophée Jules Rimet est le trophée original de la Coupe du monde de football. Tout d'abord appelé "Victoire", mais plus généralement Coupe du Monde, il est renommé en 1946 en l'honneur du président de la FIFA Jules Rimet à l'origine de la compétition. 

Représentant Niké, la déesse grecque de la victoire, tenant un calice octogonal, le trophée créé par le sculpteur français Abel Lafleur mesure 35 centimètres de haut, pèse 3,8 kilogrammes et est en argent fin plaqué or.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le trophée est gardé par l'Italie championne du monde en 1938. Ottorino Barassi, le vice-président italien de la FIFA et président de la Fédération d'Italie de football, retire secrètement le trophée d'une banque de Rome et le cache dans une boîte à chaussure sous son lit pour éviter que les Nazis l'emportent. 

Le 20 mars 1966, quatre mois avant la Coupe du monde 1966 en Angleterre, le trophée est volé pendant une exposition publique au Westminster Central Hall. Le trophée est retrouvé sept jours plus tard enveloppé dans du papier journal dans un buisson d'un jardin du sud de Londres, par un chien nommé Pickles. Pour des raisons de sécurité, la Fédération d'Angleterre de football crée secrètement une réplique du trophée qui est utilisée lors de diverses célébrations jusqu'en 1970. La réplique est vendue aux enchères pour 254 500 livres sterling à la FIFA. La somme déboursée qui atteint plus de douze fois le prix de départ de 20 000 livres, alimente la rumeur sur le fait que le trophée n'est pas une réplique, mais l'original. La FIFA a décidé d'exposer le trophée au National Football Museum de Preston. 

Le Brésil remporte la compétition pour la troisième fois en 1970, ce qui leur permet de garder définitivement le trophée, comme l'a stipulé Jules Rimet en 1930. 

Trophée FIFA World Cup
Un trophée de remplacement est commandé par la FIFA. Vingt-trois propositions de sculptures sont proposées provenant de sept pays. La proposition de l'artiste italien Silvio Gazzaniga est finalement retenue. Le trophée mesure 36.5 centimètres et est composé de 5 kg, 18 carats (75%) d'or pur avec une base de 13 cm de diamètre contenant deux morceaux de malachite. Le trophée de 7.175 kg au total laisse apparaître deux silhouettes humaines soulevant la Terre. Il est pour la première fois présenté lors de la Coupe du monde de football de 1974, au capitaine ouest-allemand Franz Beckenbauer. 

Le trophée porte l'inscription "FIFA World Cup" gravée à sa base. Le nom des vainqueurs sont gravés sur la base opposée du trophée. Le texte indique l'année et le nom de chaque nation championne du monde en anglais. En 2006 neuf vainqueurs ont donc été gravés sur le trophée. L'année où la FIFA retirera le trophée après que la base sera saturée par le nom des vainqueurs n'est pas connue ; néanmoins ce cas de figure ne devrait pas se présenter pas avant la Coupe du monde 2038. Le règlement de la FIFA stipule que le trophée de la Coupe du monde, contrairement à son prédécesseur, ne peut être remis définitivement au vainqueur : les champions reçoivent une réplique plaqué or.