Le Saviez-Vous vous souhaite la bienvenue

Friand de culture, avide de savoir ?

L'idée est simple : une info par jour ou presque. Certaines vous amuseront, certaines vous fascineront, d'autres vous laisseront sans doute perplexes...

Merci de votre fidélité et à très bientôt.




mercredi 20 mai 2009

Les Taxis de la Marne

Les taxis de la Marne ont été au centre d'un épisode historique qui eut lieu lors de la première bataille de la Marne, pendant l'été 1914.
Les troupes allemandes menaçaient Paris. Ces troupes étaient situées au nord-est de la capitale, principalement dans le département de la Seine-et-Marne. Certains détachements d'Uhlans Allemands furent signalés à quelques dizaines de kilomètres de la capitale seulement.
L'état-major français devait trouver une solution rapide pour envoyer des troupes fraîches, afin de réaliser un mouvement tournant pour contenir et détruire les avant-gardes des troupes allemandes.

Les 6 et 7 septembre 1914, sur ordre du général Galliéni, environ 600 taxis parisiens furent réquisitionnés pour servir de transport aux fantassins de la 7e Division d'Infanterie. Les véhicules étaient en majorité des Renault AG1 Landaulet roulant à une vitesse moyenne de 25 km/h.
Les taxis furent rassemblés à Gagny, Livry-Gargan et Tremblay-en-France pour charger les troupes et organiser les convois. Cette opération permit d'acheminer environ six mille hommes dans la région de Nanteuil-le-Haudouin et permit de renverser le cours de la Première bataille de la Marne en faveur du camp français. L'idée de l'opération revient à André Walewski, un descendant de Napoléon Ier, le fondateur et propriétaire d'une société d'autoplaces (futurs taxis G7).