Le Saviez-Vous vous souhaite la bienvenue

Friand de culture, avide de savoir ?

L'idée est simple : une info par jour ou presque. Certaines vous amuseront, certaines vous fascineront, d'autres vous laisseront sans doute perplexes...

Merci de votre fidélité et à très bientôt.




samedi 2 mai 2009

L’origine du Tour de France et du Maillot jaune

À la fin du XIXe siècle, en France, la presse sportive (alors consacrée en grande partie au cyclisme) est dominée par un titre : Le Vélo, fondé en 1892.
La prise de position de son patron Pierre Giffard dans l'affaire Dreyfus fait des vagues. Les fabricants de cycles (pour la plupart antidreyfusards) qui financent son journal par la publicité n'apprécient pas. En 1900, ils choisissent de financer Henri Desgrange qui crée un journal concurrent L'Auto-Vélo (ancêtre de L'Équipe). Alors que Le Vélo est publié sur papier vert, Desgrange, en collaboration avec un certain Victor Goddet, fait éditer le sien sur papier jaune.
En 1903, la guerre entre Le Vélo et L'Auto-Vélo se poursuit. Desgrange doit alors rapidement trouver un moyen de contrer son principal concurrent. Il se souvient que Géo Lefèvre lui avait proposé d'organiser une course cycliste d'envergure : le Tour de France.
Le 19 janvier 1903, L’Auto (qui a du changer de nom) annonce la création de "la plus grande épreuve cycliste jamais organisée" : ce sera le premier Tour de France.

La couleur jaune du maillot du leader du classement général rappelle celle du journal L'Auto, organisateur de l’épreuve. La signature d’Henri Desgrange, le fameux HD, orne ce maillot après une parenthèse de quelques années seulement où cet usage fut oublié.

Ce maillot distinctif est créé en 1919, en plein Tour. C’est au départ de Grenoble (11e étape), le 19 juillet 1919, qu’Eugène Christophe est revêtu du tout premier maillot jaune de l’histoire.