Le Saviez-Vous vous souhaite la bienvenue

Friand de culture, avide de savoir ?

L'idée est simple : une info par jour ou presque. Certaines vous amuseront, certaines vous fascineront, d'autres vous laisseront sans doute perplexes...

Merci de votre fidélité et à très bientôt.




lundi 9 avril 2012

L'origine du nom de Balthazar Picsou

C'est à partir de 1942 que le dessinateur et scénariste Carl Barks dessina les aventures de Donald. 
En décembre 1947 dans Le Noël de Donald (Christmas on Bear Mountain), il décide de lui créer un oncle : Scrooge McDuck, aussi immensément riche et entreprenant que Donald est pauvre et malchanceux. Cette première histoire est suivie rapidement par Donald et le Secret du donjon (The Old Castle's Secret). Si la première histoire permet de faire entrer Picsou dans l'univers de Donald en jouant sur le courage du héros, la seconde lui donne une épaisseur qui va garantir son existence. Picsou se voit donner une origine (écossaise) et une histoire familiale avec le château du Clan McPicsou. 
En effet, Balthazar Picsou naît en 1867 à Glasgow (Écosse) de Fergus McPicsou et Édith O'Drake. Il meurt en 1967 à Donaldville (Calisota) à l'âge de 100 ans. 


Son nom original, Scrooge McDuck, est inspiré du personnage de Charles Dickens dans Un chant de Noël. Le "Mc" (abréviation de Mac) apposé à son nom de famille rappelle ses origines écossaises. En France, c'est sous le nom d'Oncle Harpagon, inspiré du personnage central de L'Avare ou l'École du mensonge de Molière en raison de son avarice, qu'il apparaît tout d'abord dans Donald et le Secret du donjon en 1949. 
Dans les années 1950, il est appelé Oncle Edgar dans plusieurs comic strips ou Oncle Jérémie McDuck en Belgique avant d'adopter définitivement Balthazar Picsou dans une histoire du Journal de Mickey publiée le 21 décembre 1952, Donald et la Lettre au père Noël (Letter To Santa). Ce nom aurait été choisi par Raymond Calame, rédacteur en chef du Journal de Mickey de l'époque. Le prénom d'Omer lui sera néanmoins attribué dans une histoire publiée en 1956 dans le Journal de Mickey, Oncle Picsou gagne toujours (The Tuckered Tiger).


Balthazar Piscou


Dans La Montre de famille, on apprend que c'est à son arrivée en Amérique que Picsou, qui s'appelait alors Balthazar McPicsou, décida de supprimer la particule "Mac" de son nom. 
La version française de l'arbre généalogique dessiné par Don Rosa confirme que Picsou et ses deux sœurs, Matilda et Hortense, sont les premiers du clan à avoir "américanisé" leur nom de famille. Au Québec, dans les comics des éditions Héritage, son nom est "Picsou" alors que "Scrooge" est utilisé sur la couverture.