Le Saviez-Vous vous souhaite la bienvenue

Friand de culture, avide de savoir ?

L'idée est simple : une info par jour ou presque. Certaines vous amuseront, certaines vous fascineront, d'autres vous laisseront sans doute perplexes...

Merci de votre fidélité et à très bientôt.




dimanche 29 avril 2012

L'origine de la minute de silence

Une minute de silence est un moment de recueillement, signe d'hommage. Afin de convenir d'une telle opération commune à plusieurs pays, on engage, ce que l'on appelle dans le langage diplomatique, un protocole de silence. 
Il est difficile d'établir l'origine exacte. Néanmoins voici l'origine la plus souvent rapportée. 


L'idée d'un moment de silence à l'occasion de la célébration de l'armistice fut suggérée en premier par le journaliste australien Edward George Honey dans une lettre au journal London Evening News en mai 1919. Il avait proposé au départ un période de 5 minutes de silence qui fut jugée trop longue. 


Le 25 octobre 1919, est votée une loi relative à la commémoration et à la glorification des morts pour la France au cours de la Grande guerre, adoptée par le Parlement et promulguée par le Président du Conseil des Ministres et ministre des Affaires étrangères Raymond Poincaré. 
Cette loi est à l'origine de la minute de silence, pratiquée pour la première fois en France le 11 novembre 1919. 


A noter que dans l'Hexagone, la minute de silence s'est petit à petit réduite à une dizaine de secondes. Tandis que dans les pays anglo-saxons, sa durée s'est en revanche élargie à deux minutes.


Minute de Silence