Le Saviez-Vous vous souhaite la bienvenue

Friand de culture, avide de savoir ?

L'idée est simple : une info par jour ou presque. Certaines vous amuseront, certaines vous fascineront, d'autres vous laisseront sans doute perplexes...

Merci de votre fidélité et à très bientôt.




lundi 20 avril 2009

Hiroshima, la première attaque atomique

Le 6 août 1945 à 2 h 45 (heure locale), le bombardier B-29 Enola Gay décolle de la base de Tinian, avec à son bord une bombe atomique à l'uranium 235 d'une puissance de 12 kilotonnes, surnommée Little Boy.
La bombe est larguée à 8 h 15, à près de 9 000 mètres au-dessus de la ville. Après 43 secondes de chute libre, la bombe explose à 600 mètres du sol, à la verticale de l'hôpital Shima situé au cœur de l'agglomération.
L'explosion, équivalent à celle de 15 000 tonnes de TNT, rase instantanément la ville. 75 000 personnes sont tuées sur le coup dont un tiers de militaires. Dans les semaines qui suivent, plus de 50 000 personnes supplémentaires meurent. Le nombre total de morts reste imprécis ; il est de l'ordre de 250 000. Sur les 90 000 bâtiments de la ville, 62 000 sont totalement détruits.

Hiroshima fut entièrement reconstruite après la guerre.
Dans l'enceinte du Parc du Mémorial de la Paix, le Musée du Mémorial de la Paix expose une importante collection de photographies et d'objets témoins du cataclysme.
Ici, la Flamme de la Paix brûle en face du Cénotaphe du Mémorial, et elle doit brûler jusqu'à la disparition de toutes les armes nucléaires.